Midi Olympique

Toulouse, définitivement la kryptonite des Rochelais

Toulouse, définitivement la kryptonite des Rochelais

Le 11/06/2022 à 23:24Mis à jour Le 11/06/2022 à 23:28

TOP 14 - La Rochelle a échoué, en barrage de Top 14 ce samedi, sur la pelouse du Stade toulousain (33-28). Une défaite forcément amère, qui met encore plus en avant les difficultés rencontrées par les champions d'Europe face aux Haut-Garonnais lors des dernières confrontations. Définitivement, Toulouse reste la kryptonite des Rochelais.

Avant ce barrage, les Rochelais se voyaient bien imiter les Toulousains. Les imiter en allant chercher une qualification en demi-finale de Top 14, et peut-être par la suite remporter le championnat, après avoir été champions d'Europe. Réaliser le doublé quoi. En plus, les protégés de Ronan O'Gara avaient des arguments. Champions en titre donc, les Maritimes restaient aussi sur une dynamique impressionnante depuis plusieurs mois.

Un barrage maîtrisé

En légère difficulté en début de saison, ceux qui se sont réveillés à partir de la fin de l'hiver s'avançaient confiants sur la pelouse d'Ernest-Wallon, au vu de leurs récentes prestations de haut niveau, et de la forme de leurs cadres comme Gregory Alldritt ou Brice Dulin. Mais très vite, dans ce barrage entre Toulouse et La Rochelle, on a senti que les Haut-Garonnais prenaient le pas sur leurs adversaires. Grâce aux essais de Fouyssac et Dupont notamment, les hommes d'Ugo Mola mettaient la main sur cette rencontre décisive.

Un avantage glané d'entrée, qu'ils ne perdaient finalement pas, puisque Mallia et Ntamack confirmaient le break des locaux. Malgré leurs quatre essais, dont deux en toute fin de partie, les Rochelais n'ont jamais réellement su revenir au score pour inquiéter les champions de France en titre. Au final, le succès Toulousain (33-28) rappelait que malgré les dynamiques, Toulouse restait bien la bête noire de la Rochelle.

Des chiffres qui font mal

Bête noire, le terme semble dur, mais les chiffres parlent d'eux même. Toulouse a maintenant gagné ses sept dernières confrontations face à La Rochelle. Un chiffre impressionnant quand on sait que les Maritimes sont peut-être ceux qui se rapprochent les plus des Stadistes au niveau des résultats depuis un peu plus d'un an. Mais voilà, après les deux finales perdues l'année dernière, c'est cette fois-ci en barrage que les Rochelais voient leur rêve être brisé par la bande de Dupont.

Surtout, cet énième revers montre à quel point les Jaune et Noir semblent sans solution face à Toulouse, malgré une certaine possession du ballon et une domination territoriale lors de ce barrage. Même en marquant quatre essais, ils semblent au final si loin de leurs adversaires, encore une fois... Battue et certainement très déçue, La Rochelle va devoir au moins attendre la saison prochaine pour briser la malédiction toulousaine.

Contenus sponsorisés