• Top 14 - Benjamin URDAPILLETA (Castres).
    Top 14 - Benjamin URDAPILLETA (Castres).

Soirée parfaite pour Castres à Pau

Le | Mis à jour

TOP 14 - Castres réalise la grosse opération de la soirée en allant décrocher une dernière victoire sur la pelouse de Pau, 26-16, victoire synonyme de qualifications pour les demi-finales du championnat, mais surtout synonyme de première place ! Dans un match marqué par l’engagement mais surtout par les fautes de main, les Castrais ont su faire la différence avec notamment un Urdapilleta efficace.

Troisième avant cette dernière journée de la phase régulière, Castres n’avait pas son destin entre les mains dans cette mission de terminer à l’une des deux premières places du championnat. En attente des résultats du match de Montpellier et de l’UBB, le CO devait déjà faire le plein du côté de Pau. Les hommes de David Darricarrère ont rempli cette première mission en allant décrocher un succès au Stade du Hameau, sans être brillants mais l'essentiel est bien là avec cette qualification directe tant convoitée.

Un début de match fou

Il ne fallait pas arriver en retard ce soir du côté du Stade du Hameau ! Tout d’abord pour fêter Daubagna, qui est entré sur la pelouse en premier, lui qui a fêté son 200e match lors du dernier match à Toulon. Mais surtout car les Castrais vont mettre … 23 secondes avant d’aller inscrire le premier essai du soir ! Après avoir récupéré le ballon sur le coup d’envoi, les Castrais vont trouver la faille après un superbe service de Nakosi pour Botitu ! Le CO semble lancé dans ce match important pour le club, mais la Section Paloise va répliquer dans la foulée. Après un subtil jeu au pied d’Hastoy, Vatubua offre l’essai à Daubagna, qui ne pouvait pas rêver mieux pour son 201e match avec le club (4eme).

? C'est terminé ! Castres & Montpellier sont qualifiés en demi-finales. Bordeaux, Toulouse, La Rochelle et le Racing 92 sont en barrages. Lyon et Toulon sont éliminés. Brive se maintien. #Top14 pic.twitter.com/MLGqIgwbN2

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) June 5, 2022

Un début de match incroyable au niveau du rythme qui semblait annoncer une grosse soirée et du spectacle sur la pelouse du Hameau, mais cela ne se passera pas forcément comme prévu. Les deux équipes vont livrer un gros combat avec de l’engagement, de l’agressivité dans les rucks, mais surtout de la maladresse. Lors de cette première période le jeu va être constamment haché par un ballon relâché, offrant au public présent en nombre ce soir un spécifique mêlée !

Urdapilleta en chef d’orchestre

Difficile de faire du jeu des deux côtés du terrain, alors les équipes vont s’affronter dans un duel de buteurs. D’un côté Hastoy, à la bagarre pour terminer meilleur marqueur du championnat cette saison et qui dispute surtout son dernier match avec la Section Paloise, de l’autre Urdapilleta véritable maître à jouer de Castres cette saison. Les deux hommes vont se répondre sur des pénalités (10eme et 33eme), mais le dernier nommé va marquer de son empreinte ce dernier match de la saison régulière.

Quelques secondes avant la mi-temps l’ouvreur castrais va profiter d’une énorme réception de Palis dans les 22 palois pour envoyer une superbe diagonale sur l’aile gauche et trouver … Dumora, totalement seul en coin ! L’arrière plonge dans l’en-but et permet à son équipe de rentrer aux vestiaires avec un avantage, 17-10 !

La tête ailleurs pour Pau

La seconde période va être à sens unique, avec une domination de l’équipe qui avait un enjeu ce soir, le Castres Olympique. Après une grosse première période au niveau de l’intensité les Palois vont baisser le pied, malgré un essai de Manu refusé pour un en-avant à la 52eme. L’essentiel est ailleurs ce soir pour les supporters de la Section. Ces derniers vont rendre un hommage aux différents joueurs qui vont quitter le club cet été (sept) , à commencer par Ramsay, remplacé à la 52eme.

Habel Kuffner et Lespiaucq, également partants, vont entrer en jeu durant ce second acte. Mais c’est surtout la sortie d’Hastoy que le public attendait ce dimanche soir. Enfant du club, présent dans les sections jeunes depuis plus de 10 ans, le buteur français quitte la pelouse sous les applaudissements chaleureux de son public (79eme), après avoir inscrit 11 des 16 points de son équipe. Deuxième meilleur réalisateur de la saison, à un point de Berdeu, le joueur de 25 ans peut quitter son club pour La Rochelle la tête haute.

Une première place arrachée par Castres

Malgré sa domination dans ce second acte, Castres ne va pas parvenir à passer la ligne d’essai une troisième fois, mais va profiter des erreurs adverses pour prendre une avance suffisante. Après deux pénalités d’Hastoy (46eme et 62eme), Dumora va redonner quatre points d’avance à son équipe avec un drop (63eme), avant laisser Urdapileta ajouter deux pénalités à son compteur (66eme et 72eme).

Une victoire de son côté, combinée aux défaites de Montpellier et de Bordeaux-Bègles et voilà les Castrais en tête du championnat à l’issue de la dernière journée ! Une fin de saison parfaite pour le club qui rêve de décrocher un nouveau Brennus quatre ans après son dernier titre national.