Icon Sport

Tolofua : "Revenir au Stadium me rappelle des souvenirs d'enfance"

Tolofua : "Revenir au Stadium me rappelle des souvenirs d'enfance"
Par Rugbyrama

Le 23/12/2021 à 08:11Mis à jour Le 23/12/2021 à 09:01

TOP 14 - Le Stade toulousain reçoit le Stade français dimanche au Stadium, pour le dernier match de l'année 2021. En conférence de presse, ce mercredi, le troisième ligne international Selevasio Tolofua (24 ans, 1 sélection) s'est livré sur son temps de jeu grandissant, ses ambitions et sur cette semaine qui clôture l'année 2021, couronnée du doublé Champions Cup - Top 14 pour les Toulousains.

Cette saison vous enchaînez les matchs. Avez-vous la sensation de monter en puissance ?

Je suis content d'avoir joué tous ces matchs (13 matchs, 9 titularisations, N.D.L.R.). Mais ce n'est que la moitié de la saison. Je vais continuer de travailler pour enchaîner encore, ça permet de bosser sur les petits déchets que l'on peut avoir le week-end. J'ai la confiance des coachs, c'est à moi de "switcher"* et ne plus avoir l'image de jeune joueur. Il y a un peu de changement par rapport aux saisons précédentes mais il y a encore du déchet dans le jeu. Débuter plus de matchs, finalement, c'est la suite logique, ce que les coachs attendaient de moi.

Comment abordez-vous cette semaine particulière, coupée par Noël ?

Il y a eu de la frustration de ne pas jouer contre les Wasps, la semaine dernière. On s'était bien préparés. Mais on s'est rapidement tournés vers le Top 14 et ce match face au Stade français. C'est une semaine totalement différente des autres, mais à côté il y a la famille et c'est important pour tout le monde de couper. La préparation est différente mais les entraînements ne changent pas.

Qu'est-ce que ça vous fait de jouer au Stadium ?

Revenir au Stadium me rappelle mes souvenirs d'enfance puisque j'y allais en spectateur, avant d'avoir la chance d'y jouer. C'est particulier, le stade est grand et ce sont toujours des gros matchs. Quand le stade est plein, c'est encore mieux.

"Jouer troisième ligne centre et flanker me permet d'élargir ma palette"

On imagine que pour votre retour au Stadium, vous aurez envie de régaler vos supporters...

Chaque week-end est difficile, contre toutes les équipes. Le Stade français a de grosses individualités. Avant de faire du spectacle, il va falloir s'envoyer fort parce qu'ils vont venir avec leur grosse équipe. Après, on essaiera de donner du bonheur aux spectateurs, partager avec eux ce match de fête. Mais d'abord, il faudra s'employer car ce ne sera pas un match facile.

Top 14 - Stade toulousain - Antoine Dupont et Selevasio Tolofua

Top 14 - Stade toulousain - Antoine Dupont et Selevasio TolofuaIcon Sport

Quel a été votre sentiment lorsque vous n'avez pas été retenu avec le XV de France pour la tournée d'automne ?

C'est juste le signe que j'ai encore des choses à améliorer. C'est leur choix, je continue à travailler et me faire plaisir avec les copains en club. Je me donne à fond et on verra si je suis dans le groupe pour préparer le Tournoi des 6 Nations.

Le match contre le Stade français clôture une année 2021 exceptionnelle pour vous, le réalisez-vous ?

On a passé des supers moments ensemble, des semaines qui resteront gravées à jamais. Mais on a basculé sur une nouvelle saison. C'est la même année, mais il faut "switcher"*.

Quel est l'apport de Jerome Kaino, qui fait désormais partie du staff ?

Il a la même aura qu'il avait en tant que joueur. Jerome n'a pas besoin de passer son temps à parler, pendant des heures. Il nous donne des conseils sur les détails, nous montre des outils pour être plus performant dans les rucks. Jerome rassure énormément, même en tant que coach.

*basculer

Propos recueillis par Robin Lopez

Contenus sponsorisés