• Reda Wardi - La Rochelle
    Reda Wardi - La Rochelle

Wardi suspendu trois semaines après son plaquage dangereux sur Dupont

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

TOP 14 - Reda Wardi connaît sa sanction. Ce mercredi, la LNR a communiqué ses décisions concernant les joueurs cités ces dernières semaines. Expulsé face à Toulouse pour un plaquage dangereux sur Antoine Dupont, le pilier gauche rochelais est suspendu trois semaines. Son club a demandé à bénéficier du "head contact process" de World Rugby, afin que la sanction soit réduite d'une semaine.

Initialement convoqué avec les Bleus pour préparer la tournée d'automne, le rêve de Reda Wardi a tourné au cauchemar le 8 octobre dernier. À la suite d'un plaquage non maîtrisé et dangereux sur Antoine Dupont, le pilier gauche rochelais a écopé d'un carton rouge logique, mais cruel puisqu'il l'a privé de rassemblement avec l'équipe de France.

Depuis ce mercredi, Wardi connaît sa sanction. La LNR a décidé de le surprendre pour une durée de trois semaines. Après avoir pris connaissance de cette sanction, le Stade rochelais a demandé à bénéficier du "head contact process" de World Rugby, afin que la sanction de son pilier soit réduite d'une semaine sous réserve de sa participation à un atelier d'entraînement portant sur la technique de plaquage. L'ancien Biterrois n'a pas affronté la Section paloise la semaine passée, il ne pourra pas non plus jouer contre Brive ce week-end.

Néanmoins, si le "head contact process" se déroule comme il se doit, Wardi pourrait être disponible pour affronter le Castres olympique lors de la 11ème journée, dans trois semaines.