Icon Sport

Quand le Stade français s’expose…

Quand le Stade français s’expose…
Par Arnaud Beurdeley via Midi Olympique

Le 20/11/2021 à 16:27Mis à jour Le 20/11/2021 à 16:36

TOP 14 - Le Stade français a décidé de concilier l’art et les essais. Mardi soir, le club de la capitale organise au stade Jean-Bouin le vernissage d’une exposition atypique. Explications.

Le Stade Jean-Bouin sera mardi soir le théâtre d’un événement atypique, à l’image du Stade français. Dans les entrailles du stade parisien se déroulera le vernissage d’une exposition intitulée : " Art(s) & Essais ". C’est sur une initiative de Thomas Lom­bard, Directeur Général du Stade Fran­çais Paris et d’Olivier Dufour, en partenariat avec la Galerie Weneedart, que l’idée de mettre en avant l’image du Stade Français Paris de manière origi­nale est née. Plusieurs artistes reconnus, d’horizons différents, ont donc été invités à représenter sous forme d’œuvres d’art, avec leurs tech­niques et sensibilités propres, la vision et le ressenti qu’ils avaient de ce club, des femmes et des hommes qui le font vivre depuis plus d’un siècle. Ces ar­tistes, issus du Street Art, de la photo­graphie, de l’aquarelle ou de la peinture dite plus classique, ont permis de réali­ser 113 œuvres.

Parmi ces artistes, on trouve notamment Rémi Grosso, ancien international français. Ce dernier, ébéniste de formation, a notamment réalisé une peinture acrylique représentant l’ancien icône du club stadiste Christophe Dominici. Un tableau mis en vente au prix de 3300 euros. D’autres artistes comme Raf Urban, Violaine Abbatucci ou encore Snake Graffiti exposeront des œuvres qui seront aussi mises en vente. L’occasion pour le club parisien de manifester son soutien à la recherche contre le cancer du sein en soutenant dans cette opéra­tion l’Association Ruban Rose en rever­sant 10% de ventes. Rendez-vous donc ce mardi à 19h00 pour le vernissage de cette exposition, en présence de nombreux joueurs comme Yoann Maestri, Clément Castets, Arthur Coville, Joris Segonds ou encore Pierre-Henri Azagoh.

Contenus sponsorisés