Icon Sport

Pour Bastareaud, "les deux genoux sont touchés"

Pour Bastareaud, "les deux genoux sont touchés"
Par AFP

Le 27/11/2021 à 20:05Mis à jour Le 27/11/2021 à 20:13

TOP 14 - Après la défaite des Lyonnais à Toulon (19-13), l’entraîneur du Lyon Olympique universitaire Pierre Mignoni est revenu en conférence de presse sur la blessure dès la quatrième minute de Mathieu Bastreaud. "Frustré", il est aussi revenu sur cette nouvelle défaite à l’extérieur..

"C’est plus triste d’avoir perdu Mathieu que le match. Avoir perdu Mathieu dans ces conditions, ici à Mayol, ça nous peine beaucoup. Les deux genoux ont été touchés, je ne peux pas vous en dire plus. Les deux genoux, c’est très rare. Avec tous les efforts qu’il a faits pour revenir, ça nous fait beaucoup de peine pour lui. On va l’aider, le soutenir. Je ne sais pas trop quoi dire, mais ça ne sent pas très bon. Je remercie le public toulonnais qui lui a fait une belle sortie, mais qu’est-ce que c’est triste ! C’est un joueur qui a tellement donné ici, il avait l’envie de faire un bon match pour l’équipe ici."

Nous revenons de la mi-temps plutôt bien. Nous marquons un très bel essai. Le tournant, même s’il y en a plusieurs, c’est cette pénalité manquée lorsque nous sommes à 13-10. Bravo à Toulon, parce que sur cette phase ils ont été plus précis sur les détails que nous. On a manqué de lien sur des choses assez simple, par moment. Ce n’était pas facile de faire du jeu. C’est dommage que le terrain soit dans cet état. On n'est pas assez pressant.

Il y a deux sentiments après ce match. D’abord frustré parce qu’on a envie de plus. Après sur les retours de vacances nous ne sommes jamais très efficaces. J’avais fait le choix de leur donner quinze jours pleins. La condition c’est qu’on soit présents sur ce match et nous l’avons été. Nous n’avons pas été assez présent dans le détail et je suis déçu de ne pas avoir pris de points aujourd’hui. Nous savions que si on les mettait beaucoup plus pression nous pourrions gagne de la confiance chez eux. Ils ont eu du caractère ce soir. Ils ont montré qu’ils sont là et qu’ils vont certainement revenir. C’est un match qui va leur faire du bien. Mais je ne suis pas trop surpris, on savait que c’était un match important pour eux et que nous allions être reçu ici".

" Ça sentait mauvais sur le terrain parce qu'il avait l'air de souffrir"

Au bout de quatre minutes de jeu, Bastareaud s'est écroulé, tout seul, sur un appui, au milieu de terrain sur une tentative de percée. Visiblement touché au genou droit, le capitaine lyonnais a hurlé de douleur avant d'être évacué sur civière. L'ancien international (33 ans, 54 sélections entre 2009 et 2019) a reçu une standing ovation du public de Toulon, dont il a porté les couleurs entre 2011 et 2019.

"Ça sentait mauvais sur le terrain parce qu'il avait l'air de souffrir. On aura plus d'infos dans les jours qui viennent mais ça a l'air assez grave. Il avait à coeur de revenir et de finir cette saison", a également confié le troisième ligne international de Lyon, Dylan Cretin. Bastareaud n'a disputé qu'une seule rencontre cette saison, début novembre face à Castres. Il avait été opéré de la main droite en septembre après huit mois d'absence en raison d'une rupture du tendon quadricipital du genou gauche.

Trstan Arnaud avec AFP

Contenus sponsorisés