Icon Sport

Perpignan tient son exploit contre Toulouse

Perpignan tient son exploit contre Toulouse

Le 05/02/2022 à 16:57Mis à jour Le 05/02/2022 à 19:13

TOP 14 - Les Catalans ont dominé des Toulousains qui enchaînent avec une quatrième défaite de rang. Dominateur devant, l’USAP a su maintenir Toulouse derrière au score en début de deuxième période avant d’accélérer en fin de match pour arracher leur premier bonus offensif de la saison (36-13).

Quoiqu’il arrive sur la fin de saison, cette rencontre restera l’un des grands moments de la saison perpignanaise. L’USAP n’a en effet jamais tremblé dans cette rencontre pour venir à bout d’une équipe toulousaine privée de ses internationaux mais qui a de nouveau montré un pâle visage. Les Haut-Garonnais confirment un peu plus leur mauvaise passe du moment avec une quatrième contre-performance. Et si Perpignan se donne un peu d’air sur la zone rouge au classement, Toulouse reste à la quatrième place et est désormais sous la menace de ses poursuivants.

Les Perpignanais ont signé le début de match parfait les mettant parfaitement sur orbite pour signer une performance qui fera date. Solides devant, les Perpignanais ralentissaient tous les rucks adverses. Incapables de dynamiser son jeu, les Toulousains perdaient plusieurs ballons dans des regroupements et n’étaient pas non plus impériales en touche égarant de nombreux ballons comme c’était déjà le cas contre le Racing 92 le week-end dernier.

En confiance, les Catalans jouaient sans complexe et n’hésitaient pas à partir sur le large comme sur leur premier essai où l’ailier Afusipa Taumoepeau était trouvé seul en bout de ligne. Toujours dans l’avancée et bien dirigés par leur ouvreur de 25 ans Tristan Tedder, ils ajoutaient un nouvel essai grâce à Lucas Dubois, titularisé à l’arrière à la place de Melvyn Jaminet parti avec les Bleus, réalisant un magnifique travail sur l’aile pour se débarrasser de plusieurs défenseurs toulousains. Faisant étalage de leur maîtrise en proposant différentes formes de jeu, les Perpignanais enchaînaient par un troisième essai, cette fois tout en puissance, grâce à leur pilier gauche Sacha Lotrian. Après 19 minutes, l’USAP possédait provisoirement le bonus offensif.

Le réveil Toulousain

Après une nouvelle séquence à 5 mètres de la ligne d’en-but toulousain, les Catalans égaraient un ballon et les Toulousains sortaient enfin de leur camp. Et ils n’attendaient pas longtemps pour lâcher un premier pétard, conclu en bout de ligne par un magnifique saut de Dimitri Delibes. Après la pause, les Toulousains privaient de ballon leurs adversaires. Le jeune talonneur de 21 ans, Guillaume Cramont, réalisait lui aussi un beau mouvement individuel en perforant la défense catalane sur 22 mètres pour inscrire le deuxième essai haut-garonnais. Mais l’ouvreur international samoan Tim Nanaï-Williams laissait passer sept points au pied.

Toujours devant, les Catalans repartaient à la charge après l’heure de jeu. Profitant de l’indiscipline adverse (Toulouse a reçu deux cartons jaunes en fin de match), ils trouvaient par deux fois la terre promise, d’abord par un ballon porté avant que Jerónimo De La Fuente soit parfaitement envoyé sur orbite pour arracher le bonus offensif dans une ambiance bouillante. Solide pour maintenir le score en l’état, les Perpignanais signaient une victoire aussi précieuse que méritée.

Avec ce succès, l’USAP va pouvoir se tourner plus sereinement sur le déplacement à Toulon, 13e de Top 14. Le Stade Toulousain tentera de relever la tête dans deux semaines à Pau.

Contenus sponsorisés