Icon Sport

Jalibert en maestro, Gomez-Kodela dans le dur… Le baromètre de Bordeaux - Lyon

Jalibert en maestro, Gomez-Kodela dans le dur… Le baromètre de Bordeaux - Lyon

Le 21/05/2022 à 17:20Mis à jour Le 21/05/2022 à 18:30

TOP 14 - Il y avait logiquement de la tension entre deux équipes qui se battent pour les places dans le haut du tableau. Matthieu Jalibert a régalé Chaban avec un doublé superbe, Gomez-Kodela a été à la peine en mêlée tout comme Tuisova, trop discret.

Les Tops

Matthieu Jalibert

Si vous vous demandiez « est-ce qu’il va revenir à son niveau cette saison ? » la réponse est oui. Il l’a prouvé avec la manière cette après-midi. D’abord rassurant dans sa gestion du jeu et son jeu au pied (qu’il craignait), il a ensuite fait du Jalibert. Un slalom magnifique dans la défense lyonnaise puis un essai opportuniste sur un mauvais lancé adverse, et voilà que l’international s’offre un doublé en guise de rebonjour avec son cher public bordelais. Qui l’a ovationné en sortant.

Ben Lam

L’ailier bordelais n’a pas marqué aujourd’hui mais que de courses effectuées et de danger mis dans la défense adverse. Sa puissance combinée à sa vitesse ont fait des ravages permettant à Bordeaux de lancer son jeu dans le bon tempo.

Maxime Lucu

Le numéro 9 a été, comme souvent, très actif et précis dans son animation. Derrière une mêlée qui avançait, Lucu a également concrétisé au pied avec un joli 7/8 (il a frappé le poteau sur l'essai de Tameifuna). Son association avec Jalibert a de nouveau offert des certitudes et confirme que c'est l'une des plus efficaces de France. À noter que le demi de mêlée basque a été l'un des joueurs qui a le plus plaqué aujourd'hui côté Bordelais (8).

Top 14 - Maxime Lucu (UBB)

Top 14 - Maxime Lucu (UBB)Icon Sport

Les Flops

Francisco Gomez-Kodela

Il fut l’un des points faibles lyonnais cet après-midi. En première période, il a été pénalisé à deux reprises pour sa mauvaise tenue en mêlée. Seul lui et Jérôme Rey ont été autant pénalisés côté lyonnais. Des fautes qui ont forcément couté à son équipe.

Josua Tuisova

Le monstrueux Fidjien est souvent attendu pour faire la différence, mais il s’est montré trop discret aujourd’hui. Bien muselé il faut le dire, son trop faible impact n’a pas su mettre Lyon dans l’avancée. Un plaquage réussi pour deux loupés, défensivement aussi, c’est un match en deçà. Il est sorti à la 50ème minute.

Mahamadou Diaby

C'est une petite ombre au tableau dans la jolie copie bordelaise. Le troisième ligne de l'UBB a montré trop d’indiscipline, notamment lors de la première mi-temps, avec deux pénalités sifflées contre lui. Offensivement, il n'a pas non plus fait les différences qu'on lui sait capable d'habitude.

Contenus sponsorisés