Midi Olympique

O’Connor : "7" intégration express à Clermont

O’Connor : "7" intégration express à Clermont

Le 06/10/2021 à 09:08

TOP 14 - Arrivé à l’ASM comme joker médical, Marvin O’Connor n’a pas mis longtemps pour retrouver les réflexes du jeu à XV. À 30 ans, et après trois ans sans arpenter les terrains du championnat de France pour se consacrer à l’aventure de l’équipe de France de rugby à 7, l’ailier revient le couteau entre les dents et avec une envie décuplée de retrouver le Top 14.

Mardi après-midi, au centre d'entraînement du Parc des sports Marcel-Michelin, une opposition, dans le cadre d’un jeu hybride entre football et rugby, oppose les avants et les trois-quarts de Clermont. Sourire au coin des lèvres, et mèche blonde parfaitement en place, Marvin O’Connor arbore son plus beau sourire. Seulement quelques semaines après son arrivée comme joker médical de Samuel Ezeala, l’ancien Montpelliérain et Parisien s'épanouit dans le jeu vif et alerte des Auvergnats : "Je prends énormément de plaisir à retrouver les terrains de Top 14 avec une équipe du calibre de l’ASM. Mon expérience à Montpellier s’était terminée de manière frustrante, et après le Stade français, il y avait un petit goût d’inachevé… Je ne voulais pas finir comme cela et j’avais dans un coin de la tête l’envie de revenir au jeu à XV. C’est Jean-Pascal Barraque qui a soufflé mon nom au staff de Clermont quand Samuel Ezeala s’est malheureusement blessé. Je n’ai pas hésité une seconde !"

Avec l’ancien Biarrot, Marvin O’Connor a bourlingué sur le circuit du Seven, et les liens tissés à cette époque ont facilité son intégration dans le groupe : "Nous sommes très amis avec Jean-Pascal, qui m’a aussi hébergé le temps de trouver de quoi me loger à Clermont. C’est un groupe très sympa et ambitieux, qui m’a accueilli les bras ouverts…"

Des débuts remarqués à Toulouse avec un essai pour son entrée en jeu

Son naturel affable et son sourire ravageur, lui ont permis de se fondre en un rien de temps dans le collectif clermontois. À tel point que dès sa première apparition sous le maillot jaune et bleu, il a inscrit un essai, seulement quelques secondes après son entrée en jeu pour remplacer Alivereti Raka, touché à une cuisse : "J’ai à peine eu le temps de réaliser que j’étais entré en jeu que j’ai reçu un ballon sur mon aile suite à un bon travail de nos avants. Je n’avais plus qu’à foncer dans l’en-but, où j’ai tout de suite pensé très fort à mon grand-père, qui venait de nous quitter quelques jours avant…"

Top 14 - Marvin O'Connor (Clermont) est stoppé tant bien que mal par Olivier Klemenczak (Racing 92)

Top 14 - Marvin O'Connor (Clermont) est stoppé tant bien que mal par Olivier Klemenczak (Racing 92)Icon Sport

Une nouvelle fois présent, en tant que titulaire cette fois, face au Racing dimanche dernier, O’Connor croque dans chaque instant passé sur le terrain. Avec l’envie de jouer encore ce dimanche soir face au Stade français, un de ces anciens clubs : "C’est un match très important car on traîne toujours cette défaite à domicile contre Castres comme un boulet. Notre bonne première mi-temps à Toulouse et la victoire contre le Racing nous ont redonné beaucoup de confiance, et maintenant on espère valider les progrès à l’extérieur." Avec la volonté pour lui d’être une fois encore de la partie, pour apporter sa pierre à l’édifice naissant de l’ASM. Et pourquoi pas prolonger l’expérience au-delà de son bail médical, comme l’a fait avant lui son copain Barraque…

Pour Clermont, c’est en tous cas encore un match important qui s’annonce dimanche soir (21h05), sur un terrain qui lui réussit plutôt bien. Les Jaunards n’ont plus perdu à Jean-Bouin depuis trois saisons et restent sur six victoires de rang face aux Parisiens. Pour réussir un nouveau coup, l’ASM compte bien sûr son ailier de poche, afin de prolonger cette série positive.

Contenus sponsorisés