Icon Sport

Le Lou, première équipe à battre le Stade toulousain

Le Lou, première équipe à battre le Stade toulousain

Le 17/10/2021 à 22:51Mis à jour Le 17/10/2021 à 23:13

TOP 14 - Dans une rencontre plaisante et très disputée, Lyon, solidaire et très bon en défense, a battu le Stade toulousain (25-19). Les Lyonnais ont inscrit trois essais par Saginadze, Cretin et Couilloud. Toulouse, malgré une grosse fin de match, rentre bredouille.

Fin de série pour Toulouse ! Alors qu’il n’avait pas encore perdu le moindre match cette saison, le champion de France en titre s’est incliné 25-19 à Lyon. Les joueurs de Pierre Mignoni, après leur grosse victoire à Biarritz le week-end passé, confirment leur bonne forme du moment.

Dans un stade à guichets fermés, les deux équipes se livraient un féroce combat dès les premiers instants. Un brin plus dominateurs, les Lyonnais étaient récompensés au quart d’heure de jeu avec un essai de Beka Saghinadze, en force. Les garçons de Pierre Mignoni, très bons en défense, contraient les assauts du leader, mais les Toulousains restaient au contact de leur adversaire grâce à la botte de Thomas Ramos (14e, 20e, 31e). À la pause, un petit point séparait les deux équipes (10-9) et tout restait à faire tant la partie était indécise jusque-là.

Les Lyonnais revenaient tambour battant sur la pelouse. Plus forts à l’impact, à l’image des nombreuses charges de Demba Bamba, et profitant des difficultés toulousaines sur les sorties de camp, ils inscrivaient deux essais par Dylan Crétin et Baptiste Couilloud en six minutes. À une demi-heure de la fin, les Lyonnais comptaient dix points d’avance (22-12). C’est alors qu’Ugo Mola décidait de faire rentrer Antoine Dupont et, rapidement, le demi de mêlée international accélérait le jeu et faisait du bien à son équipe.

Les visiteurs confisquaient le ballon aux Lyonnais et enchaînaient les grosses séquences dans les 22 mètres adverses. Ethan Dumortier recevait un carton jaune à un quart d’heure de la fin après un en-avant volontaire, et dans la foulée, Peato Mauvaka, très bon à son entrée, ramenait Toulouse dans le match (25-19, 67e). Mais le Lou, héroïque en défense, ne craquait pas une seconde fois. Les coéquipiers de Léo Berdeu repoussaient les derniers assauts du Stade Toulousain et pouvaient ensuite laisser exploser leur joie légitime. Ils sont la première équipe à battre Toulouse cette saison.

Contenus sponsorisés