Icon Sport

Le Rugby Championship, cette compétition qui embête les clubs de Top 14

Le Rugby Championship, cette compétition qui embête les clubs de Top 14

Le 17/08/2022 à 14:33Mis à jour

TOP 14 - Comme chaque année, de nombreux joueurs de Top 14 ont déjà repris la compétition, en ce mois d'août, afin de disputer le Rugby Championship. Un tournoi qui s'étend jusqu'à la fin du mois de septembre, et qui handicape donc les clubs français, privés de certains de leurs joueurs pour la reprise du championnat.

Ils sont au nombre de dix-neuf. Dix neufs joueurs évoluant dans des clubs français, dont dix-huit de Top 14 (Lucas Mensa, joueur de Mont-de-Marsan, a été appelé avec l'Argentine), ont été convoqués fin juillet pour le Rugby Championship. Une compétition entre nations du Sud, qui tient pour particularité de se jouer pendant deux mois, en août et septembre. Un problème, lorsqu'on sait que les championnats de Top 14 et de Pro D2 reprennent généralement le dernier week-end d'août ou le premier de septembre.

Les clubs français handicapés

Donc oui, les clubs français vont débuter leur championnat sans de leurs internationaux "sudistes", ce qui a pour effet de les handicaper. Regardez plutôt : du côté de Castres ou de Toulon. Les Tarnais devront commencer le championnat sans leur maître à jouer, Benjamin Urdapilleta (Argentine). Les Toulonnais, eux, sont privés de Cheslin Kolbe (Afrique du Sud), mais surtout de Facundo Isa (Argentine). L'absence du Puma est d'autant plus problématique qu'il laisse un vide en troisième ligne centre. Seul Parisse (38 ans) se retrouve comme spécialiste au poste, ce qui obligera certainement Charles Ollivon à se décaler en huit.

Top 14 - Facundo Isa (Toulon)

Top 14 - Facundo Isa (Toulon)Icon Sport

Clermont a pris les devants

La franchise a souffert du manque de compétition, puisqu'elle s'est retrouvée à ne plus pouvoir disputer le Super Rugby, une compétiton qui a éclatée en plusieurs morceaux suite à la crise sanitaire. Les Argentins ont alors suivi un exil vers l'Europe et sur les 32 joueurs convoqués pour le Rugby Championship cette année, la moitié (16) évolue en France. Alors pour contrer ce phénomène, un club français a, cette saison pris les devants. Il s'agit de Clermont, qui compte dans son effectif le Wallaby Irae Simone et les Pumas Tomas Lavanini et Bautista Delguy.

Irae Simone (Brumbies)

Irae Simone (Brumbies)Icon Sport

Contenus sponsorisés