Icon Sport

Le baromètre de Stade français - La Rochelle : Waisea en feu, Plisson dans le flou

Le baromètre de Stade français - La Rochelle : Waisea en feu, Plisson dans le flou

Le 05/12/2021 à 23:14Mis à jour Le 05/12/2021 à 23:18

TOP 14 - Alors mené 20 à 6, Paris a réalisé une incroyable remonté avec notamment un doublé de son trois-quart centre Waisea Nayacalevu. Joris Segonds, et ses deux passes décisives, complète les Tops. Jules Plisson, trop timide dans ses offensives, s'est illustré par ses 10 points manqués au pied et garnit donc nos Flops.

Les Tops

Waisea Nayacalevu

Un doublé pour le centre de la capitale. Apportant du punch et mettant les siens dans l'avancée, il a su être présent et conquérant face à une paire de centre adverse de haut-niveau. Avec dix courses réalisées, c'est un des joueurs les plus actifs de la partie.

Joris Segonds

Auteur d'une première période un peu en deça, il a su parfaitement se reprendre en deuxième période. Par cette longue passe sautée sur Lester Etien, il a permis à Paris de reprendre l'avantage dans cette rencontre. Deux passes décisive pour le maître à jouer parisien.

Pierre Henri-Azagoh

Dans un match si disputé devant, comment ne pas relever le boulot de Pierre-Henri Azagoh. Auteur d'une grosse prestation défensive avec neuf plaquages (100% de réussite), le deuxième ligne s'est aussi montré très actif offensivement.

Les Flops

Jules Plisson

Face aux poteaux, d'abord, Plisson n'a pas rempli la mission qui était sienne. 40% de réussite face au pied et 4 échecs qui semblait dans ses cordes, les 10 points manquants pèsent lourd dans la balance. Même si ce n'est pas son point fort, ce soir encore il n'a pas assez tenté d'attaquer la ligne contre son ancien club.

Top 14 - Jules Plisson (La Rochelle) face à Paris

Top 14 - Jules Plisson (La Rochelle) face à ParisIcon Sport

Dany Priso

Pénalisé à trois reprises (plus gros total du match), il a notamment subi véritablement en mêlée face à son vis-à-vis. Pour le puissant rochelais, c'est un coup dur dans un match qui s'est, comme souvent, joué devant.

Brice Dulin

L'arrière rochelais n'a pas amené l'expérience qu'on lui connait. Plus imprécis qu'à l'accoutumé dans l'occupation au pied, il s'est aussi montré en difficulté dans le secteur défensif avec deux plaquages manqués pour aucun réussi.

Contenus sponsorisés