Icon Sport

Le baromètre de Pau-UBB : Jalibert et Decron intenables, Metz en souffrance

Le baromètre de Pau-UBB : Jalibert et Decron intenables, Metz en souffrance
Par Nicolas Augot via Midi Olympique

Le 16/10/2021 à 17:22

TOP 14 - L’ouvreur international de l’Union Bordeaux-Bègles a inscrit vingt-cinq points sur la pelouse de Pau, en marquant notamment un doublé. Mais la Section a pu compter sur un très bon Nathan Decron pour revenir dans le match. Tumua Manu a été malheureux et Fabrice Metz a manqué d’énergie.

Les tops

Guido Petti (troisième ligne aile, Bordeaux)

Pour son premier match de la saison avec son club, le troisième ligne argentin a été un des fers de lance de l’UBB. Précieux dans les airs, il a aussi été performant avec le ballon pour placer son équipe dans l’avancée.

Matthieu Jalibert (demi d'ouverture, Bordeaux)

Auteur de deux essais et de vingt-cinq points, l’ouvreur international a encore pesé sur la rencontre. Il a marqué le premier essai en prenant avec détermination l’intervalle. Son sens de l’anticipation lui a permis d’intercepter une passe de Lucas Rey juste avant la pause pour marquer en solitaire.

Nathan Decron (trois-quarts-centre, Pau)

L’ancien agenais est devenu incontournable au centre de l’attaque paloise. Nathan Decron est celui qui a su trouver des espaces dans la défense girondine, confirmant sa bonne sortie à Toulouse.

Les flops

Tumua Manu (trois-quarts-centre, Pau)

Le trois-quarts centre palois a dû passer à l’aile après la blessure de Colombet. S’il a encore été généreux dans l’effort, son manque de jeu au pied a été préjudiciable. Alors que la Section effectuait une remontée fantastique au tableau d’affichage, il manquait un dégagement qui amenait l’essai de Buros et l’UBB pouvait reprendre onze points d’avance à un quart d’heure du coup de sifflet final.

Fabrice Metz (deuxième ligne, Pau)

Le deuxième ligne palois a eu du mal à peser dans le jeu au sol en première période, arrivant souvent avec un temps de retard sur les phases de ruck. Un manque d’énergie qui lui a valu d’être remplacé à la pause par Tagitagivalu qui a amené sa puissance.

Ignacio Calles (pilier, Pau)

Le pilier argentin n’est entré que pour les dix dernières minutes et il n’est pas parvenu à se mettre dans le match. Il est pénalisé à deux reprises, pour un mauvais soutien au sol et pour un ballon gardé au sol. Deux précieuses munitions perdues pour la Section.

Contenus sponsorisés