Icon Sport

Le baromètre de Montpellier - Castres : Serfontein en héros, Botica maladroit

Le baromètre de Montpellier - Castres : Serfontein en héros, Botica maladroit
Par Nicolas Augot via Midi Olympique

Le 27/11/2021 à 17:51Mis à jour Le 27/11/2021 à 17:52

TOP 14 - Le trois-quarts centre sud-africain Jan Serfontein a libéré Montpellier en marquant l’essai de la victoire au pied des poteaux à une minute du coup de sifflet final. De son côté, Benjamin Botica a laissé sept points en route.

Les Tops

Zack Mercer

Le numéro huit de Montpellier a certainement été le meilleur joueur de son équipe. Il a été précieux pour gagner du terrain alors que le MHR était globalement dominé dans les zones d’affrontement. Une performance que le sélectionneur du XV d’Angleterre Eddie Jones a pu apprécier depuis les tribunes.

Jan Serfontein

Le trois-quarts centre sud-africain n’a pas réalisé le plus grand match de sa carrière mais il a su être décisif en inscrivant l’essai de la victoire à une minute du coup de sifflet final. Malgré plusieurs défenseurs sur le dos, il a amené le ballon derrière la ligne sans commettre un en-avant.

Tom Staniforth

Le deuxième ligne de Castres Tom Staniforth a été monstrueux, comme à son habitude. Il a été de tous les combats et a fait d’énormes différences ballon en main.

Les Flops

Benjamin Botica

L’ouvreur du CO a laissé beaucoup trop de points en route en manquant une pénalité et deux transformations. Cela a fait la différence et n’a pas permis aux Tarnais de s’imposer malgré quatre essais marqués, soit un de plus que le MHR.

Top 14 - Ben Botica (Castres)

Top 14 - Ben Botica (Castres)Icon Sport

Gaëtan Barlot

Le talonneur international a été précieux dans le jeu, en se montrant très généreux. En revanche, il a connu beaucoup de difficultés aux lancers pour trouver ses sauteurs. Les Tarnais ont perdu beaucoup de ballons précieux, notamment proche de l’en-but adverse.

Paul Willemse

Le deuxième ligne international français était pourtant en grande forme. Sa puissance a souvent permis à Montpellier de regagner la ligne d’avantage malgré la domination du CO dans les zones d’affrontement. Néanmoins, sa générosité dans l’effort aurait pu coûter cher car il a écopé d’un carton jaune pour une charge avec le coude. Le CO en profitait pour marquer un essai en supériorité numérique et ainsi reprendre le score.

Contenus sponsorisés