Icon Sport

Les Toulonnais poursuivent leur remontée et pointent à la sixième place

Les Toulonnais poursuivent leur remontée et pointent à la sixième place

Le 21/05/2022 à 19:08Mis à jour Le 21/05/2022 à 19:43

TOP 14 - Pour la dernière à Mayol de Carbonel, Belleau et Etzebeth, le RCT s'est imposé avec le bonus offensif face à la Section paloise (37-20). Une victoire à 5 points qui hisse le club de la Rade à la sixième place du classement en attendant le match de Toulouse face à Brive à 21h.

Et de six pour les Toulonnais. Grâce à leur succès face à Pau (37-20), les hommes de Franck Azéma enchaînent un sixième succès de rang en championnat. Un succès qui propulse le RCT à la sixième place du classement. Dominants, notamment en mêlée fermée, les Toulonnais ont fait la différence grâce à la puissance de leurs avants. Devant, tout au long de la partie, les joueurs de la Rade ont acquis leur bonus offensif après la sirène grâce à un doublé de Jiuta Wainiqolo.

Les Toulonnais sont intenables. Qualifié pour la finale du Challenge Européen, les « rouge et noir » sont actuellement en train de faire une remontée folle de fin de saison pour accrocher les phases finales en fin de saison. Pour continuer d’espérer au top 6, le rugby club toulonnais avait besoin d’une victoire bonifiée. Et le contrat est rempli grâce à cette victoire à 5 points contre des Palois qui n’ont plus rien à jouer dans cette fin de saison.

Si les Toulonnais ont inscrit pas moins de 5 essais, ils ont d’abord cherché à construire leur victoire avant d’inscrire des essais. Une première réalisation pour laquelle il aura fallu attendre la 22e minute de jeu. Après une pénalité vite jouée à 5m de la ligne, Facundo Isa libère les nombreux spectateurs venus à Mayol pour la dernière de la saison. S’en est suivi une démonstration de la part des joueurs du RCT. A tel point que ces derniers menaient 20 à 6 à la mi-temps avec deux essais à zéro.

Une dernière bien soignée

En seconde période, les Toulonnais ont fait face à une rude opposition de la part des Palois. Les hommes de Sébastien Piqueronies ont longtemps campé dans les 22m du RCT enlevant par la même occasion le bonus offensif virtuel aux locaux à moins de dix minutes de la fin de la rencontre. Mais depuis plusieurs semaines, les Varois ont montré qu’ils avaient de la ressource. Après la sirène, ils sont allés chercher un précieux point de bonus offensif grâce au doublé de Wainiqolo.

Si cette rencontre était décisive pour la lutte pour les phases finales. Ce match était aussi le dernier de la saison à Mayol pour la bande à Baptiste Serin. Plusieurs joueurs emblématiques du club ont aussi disputé leur dernier match à domicile. Rentré en cours de match, l’enfant du club, Louis Carbonel a été l’un des artisans de cette victoire. Le demi d’ouverture a inscrit un essai décisif à la 67e minute. Cette après-midi, la fête ne pouvait pas être plus belle à Mayol.

Pour espérer disputer les phases finales, les Toulonnais devront aller faire un résultat du côté du Racing dans deux semaines. Les Palois, de leur côté, recevront Castres.

Contenus sponsorisés