Icon Sport

La Rochelle met fanny au Racing 92 et conforte sa place dans le top 6

La Rochelle met fanny au Racing 92 et conforte sa place dans le top 6

Le 26/03/2022 à 18:53Mis à jour Le 26/03/2022 à 19:33

TOP 14 - Les Rochelais se sont imposés 19 à 0 face aux Racingmen au stade Marcel-Deflandre. Dans ce choc pour le Top 6 entre le 7e et le 6e, ce sont les Maritimes qui font la bonne opération passant devant leur adversaire du jour. Le Racing qui n'a marqué aucun point et sort des places qualificatives.

"On avait à cœur de se rattraper par rapport au week-end dernier." Les Rochelais avaient pris la marée la semaine dernière en s'inclinant 41 à 11 sur la pelouse de Toulon. Et pour relever la tête, les internationaux Français, vainqueur du Grand Chelem, étaient sur la feuille de match. Atonio a commencé titulaire, Aldritt et Danty ont débuté sur le banc. Du côté du Racing 92, la victoire en terre rochelaise pourrait permettre de prendre ses aises dans le Top 6. Les Racingmen avant cette rencontre sont les derniers qualifiables et comptent un point d'avance sur... La Rochelle.

Dans cette affiche qui avait un en-avant goût de phase finale, le stade Marcel-Deflandre, comme à son habitude, a fait le plein, de quoi donner de l’énergie aux 30 acteurs. Et pourtant... Rochelais et Racingmen ont commis beaucoup de fautes de main, beaucoup de pénalités dans le premier acte. Ce sont d’ailleurs les Rochelais qui s'en sont le mieux sorti puisqu'à la pause, ils menaient 6-0 grâce à deux pénalités de Ihaia West (7e, 16e). Un score acquit contre le cours de jeu car les hommes de Laurent Travers ont monopolisé le ballon et ont joué de nombreuses minutes dans les 22m rochelais. Avec le vent dans le dos, les coéquipiers de Finn Russel n'ont pas trouvé de solution. Une seule pénalité tentée par Maxime Machenaud, qui a touché le poteau.

Un essai de 100m et le Racing 92 rentre fanny

La physionomie de la seconde période a été différente. Porté par le discours de Ronan O'Gara, par le vent, et surtout par le banc, La Rochelle a su faire la différence. Les Rochelais ont su marquer des points quand l'occasion s'est présentée, ce que n'est pas arrivé à faire les Racingmen. West a fait un 100% face aux perches (12-0, 66e). Dans les derniers instants, le Racing a mis la pression pour aller chercher un bonus défensif. Les coéquipiers de Jones ont perdu le ballon à 5m de l'en-but rochelais et les trois quarts maritimes les ont fait payer cash. Raymond Rhule, de son en-but, a pris de vitesse Louis Dupichot. Une fois être arrivé dans les 22m racingmen, l'ailier a servit Brice Dulin qui a trouvé son talonneur remplaçant Facundo Bosh qui a remis dans sa chute à Thomas Berjon pour l'essai du bout du monde façon La Rochelle.

Finalement, les Rochelais s'imposent 19 à 0 face au Racing 92 au stade Marcel-Deflandre. Grâce à ce succès, La Rochelle intègre le Top 6 et fait sortir les Racingmen des places qualificatives. Le Racing rentre bredouille, et même fanny, de son déplacement. Une réaction est attendue le week-end prochain pour le derby face au Stade Français.

Contenus sponsorisés