Icon Sport

Perpignan se paie Toulon

Perpignan se paie Toulon

Le 25/09/2021 à 22:45Mis à jour Le 25/09/2021 à 23:11

TOP 14 - Le choc entre Perpignan et Toulon a tenu ses promesses. Samedi soir, les Catalans se sont imposés dans la douleur 12 à 9 dans un match rugueux où les défenses ont pris le pas sur les attaques. Avec cette victoire, l'USAP respire au classement.

Dans un match sans essai et marqué par de nombreux en-avant et de nombreuses mêlées, Perpignan s'est imposé contre Toulon 12 à 9. Dominateurs en première période, les Catalans ont su faire preuve de réalisme dans le second acte quand les Toulonnais ont vendangé un essai tout fait qui leur aurait permis de prendre le large. C'est une victoire importante pour le maintien pour l'USAP. Les Varois peuvent, eux, se consoler avec le bonus défensif.

Pour le beau jeu, il faudra repasser. Samedi soir, à Aimé-Giral, Catalans et Toulonnais n’ont pas livré le match le plus enlevé de la saison. L’enjeu a pris le pas sur le spectacle. Perpignan avait besoin de points et a assuré l’essentiel. Dominateurs durant une grande partie de la rencontre, les coéquipiers de Mathieu Acebes ont manqué de réalisme dans les 40 premières minutes. Une situation qui a eu pour conséquence de garder les Toulonnais dans la rencontre.

À tel point qu’à la mi-temps, les deux équipes étaient dos à dos 3 à 3. La seconde période sera une copie conforme de la première, des duels, peu de jeu et beaucoup de mêlées. Et dans le duel des buteurs, c’est Melvyn Jaminet qui a pris l’avantage sur Louis Carbonel offrant par la même occasion sa deuxième victoire de la saison à l’USAP qui s’offre un bol d’air au classement.

Un essai tout fait vendangé

C’est le tournant de la rencontre. À moins d’un quart d’heure de la fin de la rencontre, les Toulonnais ont eu la balle de match alors que le score n’était que de 9-9. Dans cette rencontre où les défenses ont pris le pas sur les attaques, les hommes de Patrice Collazo ont fini par trouver la faille grâce à Villière et Hériteau. Mais juste devant la ligne, dans le fermé, les Varois ont mal négocié un 5 contre 1. Une action, qui au lieu de se conclure par un essai, s'est terminée par un en-avant des visiteurs.

Le RCT pourra nourrir des regrets de ce voyage à Perpignan. Maigre consolation, le club de la Rade ne repart pas bredouille et ramène un bonus défensif. Pour les Catalans, cette victoire, à domicile, face à un prétendant du Top 6, pourrait bien lancer leur saison. Samedi prochain, ce sera l’heure de la confirmation avec la réception de Pau.

Contenus sponsorisés