• Top 14 - Toulon
    Top 14 - Toulon
  • Top 14 - Toulon
    Top 14 - Toulon

L'heure du déclic pour les Toulonnais ?

Par Rugbyrama
Le

TOP 14 - Après la large victoire à Pau (17-34), les Toulonnais se doivent de confirmer face à Brive ce samedi. A Mayol, les hommes du duo Azema-Mignoni auront l'occasion d'enchaîner un deuxième succès de rang. Ce serait une première depuis l'entame du championnat, pour le moment marqué par des résultats en dents de scie pour les Varois.

Et si le RCT lançait enfin sa saison ? Après un début de saison mitigé, les beaux jours se profilent du côté de la Rade. "On est sur la bonne voie. Il faut continuer sur cette dynamique avec les joueurs. Il faut qu'on arrive à jouer avec confiance, on a vraiment beaucoup d'atouts" confiait Pierre Mignoni à deux jours de la réception de Brive. Des atouts indéniables qui ont crevé l'écran lors de la précédente journée. Puissants devant, tranchants derrière, les Toulonnais ont déroulé leur rugby face à des Palois impuissants. Une prestation qui contraste avec le déplacement à Aimé-Giral, où les Varois s'étaient inclinés 19-13 face à de valeureux Perpignanais. "On est capable d'évoluer à un certain niveau pendant de longues minutes, à l'image de notre dernier match. A l'inverse, comme on a vu contre Perpignan, on est également capable de passer complètement à côté. C'est pour ça que j'insiste sur le fait qu'il faut être consistant à l'entraînement et sur la façon de se préparer" constatait le directeur du rugby du RCT.

De la consistance, il en faudra contre Brive. Réputé pour la qualité de son paquet d'avants, l'actuel sixième de Top 14 impressionne par ses capacités en conquête. Et ce n'est pas Bayonne qui dira le contraire. Lors de la précédente journée, les Basques ont vécu un véritable cauchemar en Corrèze. Pénalisés à 6 reprises en mêlée, les avants bayonnais ont souffert face au défi physique imposé par les Coujoux. De quoi prévenir Pierre Mignoni et son staff, conscients des qualités du pack briviste : "Leur conquête, leur mêlée, leur touche, leur grattage... C'est une équipe pénible, dans le bon sens du terme, qui s'accroche tout le temps. Il faudra fournir beaucoup d'efforts."

Top 14 - Toulon
Top 14 - Toulon

Des retours attendus

Handicapé par les blessures depuis le début du championnat, Toulon retrouve peu à peu ses cadres. Après le retour de Charles Ollivon la semaine dernière, Mayol fêtera ce week-end la première titularisation de deux de ses joueurs phares. Totalement remis de leur blessure respective, Cheslin Kolbe et Duncan Paia’aua sont présents dans le XV de départ varois. Touché aux côtes à Pau, Baptiste Serin est lui aussi présent sur la feuille de match. Des retours rassurants pour les Toulonnais qui seront privés de Gabin Villière jusqu'à fin novembre.

En attendant le retour de l'ailier international (26 ans, 12 sélections), les Rouge et Noir pourront s'appuyer sur Gaël Dréan. Arrivé en provenance de Rennes à l'intersaison, l'ancien pensionnaire de Fédérale fait déjà parler de lui. Auteur de deux essais en trois titularisations, le joueur de 21 ans s'installe peu à peu sur l'aile toulonnaise. "C'est un joueur qui a de l'avenir, il arrive de Fédérale ce n'est pas évident. C'est très bien ce qu'il est entrain de faire, c'est une bonne recrue qui a une importante marge de progression" lâchait Pierre Mignoni à son sujet. De bonnes nouvelles du côté de la Rade, ne manque plus que la confirmation face à Brive devant le public de Mayol.

Par Philippe Girardie