Icon Sport

Blanc : "Se servir de cette pression pour sortir un très gros match"

Blanc : "Se servir de cette pression pour sortir un très gros match"
Par Rugbyrama

Le 05/10/2021 à 09:21Mis à jour Le 05/10/2021 à 13:21

TOP 14 - Le demi de mêlée qui a fêté ses 29 ans mardi, souhaite "apporter une réelle plus-value" au Rugby club toulonnais. Jeune papa depuis une semaine, Julien Blanc tentera d’enchaîner samedi contre son ancien club de Brive, actuel troisième de Top 14.

Julien, avec du recul, comment expliquez-vous cette défaite à Castres (27-16) ?

L’adversaire a été plus dominant et plus conquérant. Il n’y avait pas photo, nous n’avons pas fait un bon match. Nous avons été indisciplinés alors qu’une de nos forces depuis le début de la saison c’était justement de commettre peu de fautes. Mais on n’a rien lâché. En étant dominé, nous sommes parvenus quand même à être à 20 à 16 à vingt minutes de la sirène. Il n’y a pas tout à jeter mais évidemment que nous sommes passés à côté de ce match.

D’où vient cette indiscipline nouvelle ?

Ça part forcément de nous. Ils étaient face au vent et on a commis trop des fautes dès le début donc ils sont bien rentrés dans leur match. Ils nous ont mis des points et ils menaient à la mi-temps alors qu’ils étaient face au vent. On doit se rattraper sur l’indiscipline. Sur le prochain match, on se doit d’être bien concentré et de rectifier le tir.

Vous avez joué quatre des cinq premiers matchs du RCT. Comment s’est déroulé votre intégration ?

Plus je passe de jours ici, plus je suis content d’avoir rejoint ce club. L’intégration s’est bien déroulée avec la découverte de cette équipe, ce staff et ce centre d’entraînement. Le poste de demi-de-mêlée entraîne une adaptation peut être différente. Il y a toujours un petit temps d’adaptation. Mais ça se règle avec des matches et en enchaînant les situations. A moi d’acquérir plusieurs situations avec chaque joueur et prendre le pouls de l’équipe au fur et à mesure. Il faut que je continue à apporter de plus en plus à l’équipe et que j’ai une réelle plus-value. J’ai envie d’apporter encore plus à chaque sortie.

Comment vivez-vous la concurrence accrue à ton poste à Toulon ?

A Toulon ou dans le sport professionnel, la concurrence est normale. Au RCT il y a une grosse concurrence. Baptiste (Serin) est blessé mais c’est très intéressant de le côtoyer. Il nous a bien accueillis. Il échange beaucoup sur son ressenti sur les matches. Sonatane (Takulua) a joué à un niveau international et Jules (Danglot) a aussi démarré cette saison et a réalisé des bonnes choses. La concurrence c’est aussi sa propre performance pour que le staff vous remette sur le terrain.

Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre le RCT ?

Nous avons réalisé deux belles saisons à Brive et il y a eu l’opportunité de Toulon. J’avais envie de découvrir ce grand club, avec beaucoup d’ambition. Je voulais aussi me juger en venant ici.

Quels objectifs vous êtes-vous fixé en rejoignant Toulon ?

Je veux apporter une réelle plus-value à ce collectif et faire de grosses prestations. Quand on te fait venir dans un club, on se doit de le rendre au staff, aux coéquipiers, au club et aux supporteurs. Mon seul objectif est que Toulon réussisse.

Après deux défaites à l’extérieur, vous allez enchaîner à Mayol contre deux clubs que vous connaissez bien pour y avoir joué, Brive et le Racing...

On sort de deux défaites donc on se doit de remporter ces deux matches. On va d’abord se pencher sur Brive qui a fait un gros début de championnat et qui est troisième. C’est une équipe très solide. Il faudra être concentré. On a forcément la pression mais il faut se servir de cette pression pour sortir un très gros match. Après à titre personnel, j’ai gardé des liens avec Brive donc forcément quand on regarde le calendrier on jette un coup d’œil. J’ai surtout retenu le match retour au Stadium. Samedi, ça fera plaisir de revoir des anciens partenaires avec qui j’ai eu de super amitiés. Mais c’est dans un second plan, en premier, il y a l’intérêt de Toulon qui prime et cette victoire à obtenir avec la manière.

Propos recueillis par Tristan Arnaud

Contenus sponsorisés