Icon Sport

Davidson : "C’est une notion d’impuissance qui règne"

Davidson : "C’est une notion d’impuissance qui règne"

Le 04/12/2021 à 18:49Mis à jour Le 04/12/2021 à 20:06

TOP 14 – En déplacement à Lyon, Brive n’a pas existé avec 41 points encaissés et aucun marqué… La frustration était grande pour les Brivistes, et l’entraîneur Jérémy Davidson fait part de sa déception.

"Défensivement, on n’a pas été bon. On les a laissés avancer. J’avais l’impression qu’ils étaient deux fois plus puissants que nous. On a été incapable de les arrêter. C’est dommage car on était venu avec des intentions, on aurait pu mener 6-0 mais on manque deux pénalités. On perd ensuite une touche chez eux, il y a le premier essai, et tout part de là… On a eu deux commotions et un blessé en seconde période, ce qui fait que notre ligne de trois-quarts a été désorganisée. C’est une notion d’impuissance qui règne contre une équipe euphorique."

"On a été plus discipliné que la semaine dernière, c’est positif mais on a eu très peu de ballons. Perdre 41-0, c’est difficile. Lyon a eu des actions où ils étaient incroyablement puissants. Cela fait mal à la tête. Défensivement, on était en place pendant les 20 premières minutes mais on a manqué trop de plaquages. À ce niveau, ils ont été beaucoup plus forts que nous. On n’était pas invité. On savait qu’il y avait des matchs à l’extérieur dans ce bloc mais on aura cinq réceptions qui vont arriver entre janvier et février, avec notamment le match de Clermont, ce qui doit nous permettre de nous remettre sur des bases de travail pour pouvoir inverser la tendance."

Contenus sponsorisés