Icon Sport

Lambey : "Pas l’idéal pour préparer une finale européenne"

Lambey : "Pas l’idéal pour préparer une finale européenne"

Le 21/05/2022 à 19:25Mis à jour

TOP 14 - Le deuxième ligne international de Lyon, Félix Lambey, n’a rien pu faire pour contrer la furia bordelaise de la deuxième mi-temps, ce samedi après-midi, au stade Chaban-Delmas. Il nous a livré ses impressions après ce cinglant 42-10.

Les Lyonnais n'étaient menés que 6-3 à la pause à Bordeaux, avant de s'effondrer complètement, pour encaisser un terrible 42-0, tout juste adoucis par un essai de pénalité à la 79e minute. Félix Lambey, le deuxième ligne lyonnais, est venu s'exprimer avec classe malgré sa déception. Le Lou doit désormais disputer une finale de Challenge Cup face à Toulon, la semaine prochaine.

"C’est sûr que cette défaite n’était pas l’idéal avant de jouer une finale européenne. Mais au-delà de ça, c’est surtout pour le top 6 que c’est devenu difficile. Nous sommes totalement passés à côté en deuxième mi-temps. Je pense que tout a basculé sur deux mauvaises décisions juste après le repos. Et puis, on s’est fait pénaliser directement sur un maul par exemple et, après le premier essai, nous ne sommes pas parvenus à relever la tête. Je crois qu’en première mi-temps, nous n’avons pas saisi l’occasion de marquer des points, après, nous étions très impactés par la chaleur, mais les Bordelais aussi l’ étaient. Je pense que si nous avions marqué un essai dans les 40 premières minutes, le match n’aurait pas été le même (NDLR : M. Trainini a refusé un joli essai à Baptiste Couilloud pour un en-avant de passe).

Dommage, car sur le jeu au sol, nous avions réussi à les mettre en difficulté en première période. Nous avons récupéré beaucoup de ballons de cette façon, mais sans marquer derrière et c’est regrettable. Ensuite à la mi-temps, je pense qu’ils ont mis le paquet dans ce secteur. En conquête aussi, nous avons été un peu bousculés. La mêlée a été difficile, même si ça ne s’est pas joué à grand-chose. Et si l’on ajoute les pénalités subies sur les mauls…..

Il va falloir évacuer cette défaite, mais c’est difficile. Je n’ai pas fait tous les calculs, mais j’imagine que cette défaite complique tout dans la course au top 6. il va falloir rebondir rapidement et bien récupérer. Mais Toulon, que nous allons affronte,r aura pas mal enchaîné aussi, donc il n’y a pas d’excuses à avoir. Je le reconnais, ce stade Chaban-Delmas ne nous réussit pas trop. A Bordeaux, c’est un peu toujours les mêmes matchs : on résiste bien, puis on prend des points à la fin. C’était comme ça l’an passé. En fait, ça fait sept ou huit ans que ça dure."

Contenus sponsorisés