• Top 14 - Anthony Belleau (Clermont) face à Bayonne
    Top 14 - Anthony Belleau (Clermont) face à Bayonne
  • Top 14 - Arthur Iturria (Clermont)
    Top 14 - Arthur Iturria (Clermont)

Face au MHR, Clermont veut chasser la grippe automnale

Par Rugbyrama
Le

TOP 14 - Clermont est attendu au tournant face à Montpellier, ce samedi. Après deux défaites inquiétantes dans l’engagement, l’ASM veut remettre les pendules à l’heure, malgré une épidémie de grippe qui a contaminé plusieurs joueurs cette semaine. Mais le retour de plusieurs cadres devrait changer la donne…

Un chat noir rôde-t-il au milieu des sièges bleus de Marcel-Michelin ? Marqués par deux derniers échecs contre Bayonne et le Racing 92 et frappés par une dizaine de blessés, les Clermontois ont eu la mauvaise surprise de subir une épidémie de grippe. Lors de l’entraînement des trois-quarts ouvert à la presse, Bautista Delguy, George Moala, Alivereti Raka et Baptiste Jauneau étaient notamment absents. Si les symptômes sont légers pour la plupart des six ou sept joueurs grippés, les incertitudes prédominent avant d’affronter Montpellier (samedi à 15 heures).

Mais c’est pourtant bien dans ce contexte que Jono Gibbes et ses hommes veulent réagir "sans se trouver d’excuses". "On est clair dans nos têtes. Nous sommes sous tension après avoir brûlé notre bon début de saison. Le public est extrêmement déçu, c’est normal. J’ai encore en tête les 18 000 supporters présents à Bayonne que nous n’avons pas pu remercier avec une victoire. Nos fans méritent plus que cela, on est piqué ! On doit retrouver l’émotion dans notre jeu" anticipe le Néo-Zélandais.

Si Sébastien Bézy tempère que l’ASM "n’est pas dos au mur" au vu des quinze matchs qu’il reste à disputer, Jono Gibbes rappelle que "c’est inacceptable d’être en retard sur les fondamentaux du rugby. Il faut qu’on réponde samedi, en étant irréprochable dans le combat et l’engagement". Pour ce faire, le staff auvergnat pourra compter sur le retour de plusieurs cadres (Falgoux, Vahaamahina, Beheregaray, Newsome, Penaud) et de son capitaine, Arthur Iturria.

Le retour du roi Arthur

C’est sans doute la principale bonne nouvelle de la semaine. Ce jeudi midi, Arthur Iturria s’est présenté en conférence de presse pour "remettre les choses dans l’ordre" face à Montpellier. Le capitaine clermontois est en effet de retour dès ce week-end après avoir effectué un stage de plaquage réduisant automatiquement sa suspension de quatre à trois semaines. Un atout majeur dans la troisième ligne clermontoise décimée par les blessures (Dessaigne, Yato, Van Tonder, Cancoriet) et qui ne s’embarrasse pas dans des plans trop techniques pour tenter de vaincre le champion de France.

Top 14 - Arthur Iturria (Clermont)
Top 14 - Arthur Iturria (Clermont)

"On s’en fout de la manière, on s’en fout de la façon dont on va s’y prendre mais il faut gagner. On n’a pas le droit à l’erreur et surtout on n’a pas le droit de se relâcher" annonce le flanker qui a mis un point d’orgue à rappeler son "engagement total jusqu’en juin" à Clermont.

En partance pour l’Aviron bayonnais l’été prochain, Arthur Iturria ne veut pas gâcher la fin de sa décennie auvergnate. "Tout le monde sait pourquoi je pars à Bayonne, maintenant j’insiste vraiment sur le mot juin. Jusqu’à juin je vais défendre mes couleurs. Cela fait dix ans que je suis ici, j’ai à cœur de donner un meilleur visage que celui des deux derniers matchs. J’ai surtout hâte de retrouver mes coéquipiers parce que ça a été long !" Le Basque n’a qu’une obsession : gagner face aux Cistes et enclencher une nouvelle dynamique. Le retour de Damian Penaud ne sera d’ailleurs pas de trop pour pousser les Jaunards vers un succès. L’ailier clermontois devrait d’ailleurs être adulé comme jamais par les supporters auvergnats. L’Interclubs a en effet prévu de chanter à la gloire de son étoile : "Damian à Clermont" pour répondre aux "Damian à Toulouse" entonnés lors de France-Japon.

Par Clément LABONNE