Icon Sport

Docteur ASM et Mister Clermont

Docteur ASM et Mister Clermont

Le 26/10/2021 à 14:14Mis à jour Le 26/10/2021 à 14:23

TOP 14 - Contrée par une belle équipe de Pau en première période samedi dernier, l’ASM-Clermont est revenue sur le pré totalement transfigurée en seconde période. 5 essais et 36 points inscrits plus tard, les Auvergnats ont fait montre de caractère, pour trouver des solutions et imposer leur jeu de mouvement. Une affirmation de son jeu à renouveler lors du déplacement à Bordeaux, samedi prochain.

Les murs du Parc des sports Marcel-Michelin ont tremblé samedi après-midi, à la mi-temps de Clermont – Pau. Menée de sept points, l’ASM a subi la pression béarnaise, dans un premier acte où les hommes de Jono Gibbes ont eu grand mal à imposer leur jeu. Mais au retour des vestiaires, le fidèle public clermontois a retrouvé son équipe, comme l’explique le talonneur Yohan Beheregaray : « On s’est fait engueuler comme des gosses à la mi-temps, mais c’était mérité et ça nous a changé de visage. On s’est dit des choses avant le match qu’on n’a pas respecté en première période, et la gueulante de Jono nous a rappelé qu’on devait respecter ce discours. Les choses se sont mieux passées par la suite avec 5 essais… »

Si la vitesse et la précision étaient au rendez-vous de la deuxième période, Clermont a encore besoin d’affirmer une constance, fil rouge du travail de son entraîneur néo-Zélandais cette saison, comme l’explique son adjoint, Xavier Sadourny : « Pau a su nous mettre en difficulté et on a su élever notre niveau en deuxième période pour les contrer. On avait laissé quelques plumes la semaine d’avant à Montpellier et on avait peut-être un petit peu moins de gaz pour ce match. Les joueurs ont pris leurs responsabilités en seconde période. Maintenant, il faut savoir ce qu’on fait de cette seconde période, pour avancer dans la suite de ce championnat. Quoiqu’il arrive il était important de réagir, car c’est difficile d’être tout le temps constant sur des saisons de 11 mois. »

Une dernière impression à perpétuer en Aquitaine samedi soir.

Si souvent la dernière impression marque les esprits, alors les Jaunards ont certainement écarquillé les yeux des observateurs, en proposant une copie de grande qualité sur les quarante dernières minutes. Le talonneur Yohan Beheregaray veut s’appuyer sur cette forme de déclic, pour aborder dans le bon sens la semaine préparatoire au déplacement chez le deuxième du championnat : « Ce sera un très bon moyen de se jauger face à cette équipe. Ce match doit nous servir à franchir un cap dans la manière dont on se présente aux adversaires sur nos matchs à l’extérieur. Pour rivaliser avec l’UBB, il faut être dominant devant, précis sur les zones de rucks et la touche. On doit aussi avoir une défense appliquée et un bon buteur. Pour mettre en difficulté une telle équipe chez elle, il faut mettre tous les ingrédients. »

La gestion des temps faibles, restent une équation toujours difficile à résoudre pour toute équipe. Xavier Sadourny pense que le match de samedi dernier a donné quelques clés pour aborder plus sereinement encore ces périodes décisives d’une rencontre : « À part Toulouse, peu d’équipe sont capable aujourd’hui d’aligner 80 minutes pleines. Dès lors, il faut savoir adapter son rugby, être dans la capacité de faire le dos rond sur les temps faibles et accélérer sur les temps forts. Pour réussir cela, il faut beaucoup de travail sur les automatismes, pour accumuler de la confiance. Enchaîner les victoires, cela doit nous permettre d’obtenir cette confiance collective, comme Bordeaux le fait en ce moment… »

Quoi de mieux qu’une revanche du barrage de la saison passée pour valider plus encore les progrès entrevus face à Pau. Au printemps dernier, Clermont avait réussi à faire douter l’UBB lors d’une première période appliquée. Il en faudra certainement deux cette fois-ci, pour réussir un coup en Gironde, face à l’UBB invaincue depuis sept rencontres (dont cinq victoires de rang). Mais Clermont continue de monter en puissance, en même temps qu’il remonte au classement de Top 14…

Contenus sponsorisés