Icon Sport

Castres, quand l'indiscipline coûte cher

Castres, quand l'indiscipline coûte cher
Par Rugbyrama

Le 20/09/2022 à 13:12Mis à jour

TOP 14 - Défait ce week-end à Chaban-Delmas, le Castres Olympique ne compte que 4 points après les trois premières journées de Top 14. Un début de saison difficile pour les hommes de Pierre-Henry Broncan qui, avec deux défaites en autant de déplacements, semblent avoir du mal à voyager. Équipe la plus pénalisée du championnat pour le moment, les Tarnais laissent filer de précieux points.

"On a perdu énormément de ballons au contact mais ce sont surtout des fautes de hors-jeu débiles qui nous mettent en difficulté" lâchait Wilfried Hounkpatin, frustré à l'issue de la défaite face à Bordeaux (33-12). Menés 11-3 à la mi-temps, les Castrais ont craqué durant le second acte et ont concédé pas moins de 12 pénalités. Un mal récurrent pour le CO en ce début de saison, actuellement plus mauvais élève du Top 14. Avec 43 pénalités sifflées à leur encontre depuis la première journée, les Tarnais se mettent des bâtons dans les roues. A l'Arena et à Chaban-Delmas, les vice-champions de France ont vu leur adversaire du jour les distancer suite à une série de fautes. Lors du match à Bordeaux, les buteurs - Jalibert et Lucu - ont notamment inscrit 21 points à eux deux, dont 15 en deuxième mi-temps.

Un début de saison en dents de scie

Avec deux défaites face au Racing 92 et Bordeaux, et une victoire face au Stade Français, le Castres Olympique pointe à la 12ème place du championnat. Et si la discipline et les résultats posent problème, d'autres éléments apportent satisfaction. Titularisé pour la seconde fois, l'ex-Agenais Gauthier Maravat s'adapte parfaitement aux exigences du Top 14, en partie grâce à son savoir-faire en touche.

L'international espagnol Asier Usarraga, également ancien pensionnaire de Pro D2, convainc lui par ses aptitudes en défense et au sol. Autre motif de réjouissance pour le staff tarnais, le retour de Tyler Ardron et un effectif au complet pour préparer la réception de Brive. De bon augure pour le Castres Olympique, qui entend bien prolonger son invincibilité à domicile.

Par Philippe Girardie

Contenus sponsorisés