Icon Sport

Castres : Broncan séduit par "la polyvalence, l'expérience et la motivation" de Nakarawa

Castres : Broncan séduit par "la polyvalence, l'expérience et la motivation" de Nakarawa

Le 01/08/2022 à 16:57Mis à jour

TOP 14 - Début juillet, le Castres olympique a annoncé l'arrivée de Leone Nakarawa. Le deuxième ou troisième ligne fidjien (34 ans, 65 sélections) vient se relancer dans le Tarn après un passage mitigé à Toulon. Le manager du CO, Pierre-Henry Broncan, est revenu sur l'opportunité de faire venir Nakarawa à Castres.

À 34 ans, Leone Nakarawa reste un phénomène, un joueur capable d'un geste dont il a le secret, d'un passe aveugle, ou d'un "offload" dont il a le secret. Depuis son arrivée en France en 2016 pour renforcer les rangs du Racing 92, le Fidjien (34 ans, 65 sélections) a quasiment tout connu. D'abord la confirmation de son potentiel, faisant partie des tout meilleurs deuxième ligne du Top 14. Puis, le licenciement du club francilien en 2019 après être rentré deux semaines en retard après la Coupe du monde.

Depuis, Nakarawa a tenté de se relancer en Ligue celte, mais pas en Ulster où il était proche de s'engager en 2021 avant d'échouer à la visite médicale de la province nord-irlandaise, mais plutôt à Glasgow, province écossaise qu'il l'a révélé. Une année puis un retour en France, à Toulon, où le géant fidjien n'a jamais semblé en mesure de s'imposer.

Il tentera alors de se relancer à Castres, où Pierre-Henry Broncan et son staff ont été tenté par ce "coup" comme il l'a expliqué dans une vidéo diffusée sur le site du Castres olympique : "Il était sur la liste des chômeurs, car il n’a pas été conservé par Toulon où il évoluait la saison dernière. À 34 ans, il a une ambition forte qui est de disputer la Coupe du monde 2023 en France. Sa polyvalence, son expérience du très haut niveau et sa motivation nous ont séduits. Aujourd'hui, c'est un joueur qui a vraiment un objectif pour finir sa carrière et il sait très bien que cela passera par une grosse saison avec le Castres olympique pour pouvoir essayer d'atteindre la Coupe du monde 2023." À 34, voilà les derniers défis du natif de Tavua...

Contenus sponsorisés