Icon Sport

Carbonel : "Tant que je serai à Toulon, je donnerai tout pour le club"

Carbonel : "Tant que je serai à Toulon, je donnerai tout pour le club"
Par Rugbyrama

Le 24/11/2021 à 11:02Mis à jour Le 24/11/2021 à 12:10

TOP 14 - L’ouvreur toulonnais de 22 ans vit une période difficile. Relégué sur le banc sur les derniers matches de Patrice Collazo avant de retrouver une place de titulaire pour la première de Franck Azéma, Louis Carbonel a aussi été écarté du groupe France sur la tournée d’Automne. Il n'a toujours pas écarté la possibilté d'un départ du RCT en fin de saison.

Comment s’est déroulé cette trêve internationale pour vous ?

Très bien. Je me suis un peu coupé de tout et je suis parti en vacances quatre ou cinq jours et ça m’a fait du bien. Depuis, nous avons effectué une bonne reprise et nous avons bien travaillé.

Sentez-vous un réel changement depuis l’arrivée de Franck Azéma ?

Oui, le planning de la semaine a changé. Le contenu aussi. Oui, il y a vrai changement. Aujourd’hui (mardi) c’était la grosse journée de la semaine donc ce sont des journées condensées et il fallait tout voir aujourd’hui. Mais c’est surtout que ça dure plus longtemps avec les skills. Franck essaie de nous mettre pas mal de skills après les entraînements.

Sur quoi vous-êtes-vous concentré ?

Nous nous concentrons avant tout sur nous et notre jeu. Il y a pas mal de nouveauté. C’est l’intensité et la concentration que l’on va mettre durant tout l’entraînement qui va nous permettre de nous améliorer de semaine en semaine.

Comment avez-vous vécu les dernières semaines à Toulon qui ont été difficiles pour vous entre le passage pendant quatre rencontres comme remplaçant et le départ de Patrice Collazo ?

On est compétiteur donc on aimerait être sur le terrain tout le temps mais je donne le maximum pour l’équipe et j’essaie de travailler le plus possible que je sois sur le terrain ou sur le banc. Il faut donner le maximum pour l’équipe et montrer l’exemple en étant exemplaire sur le terrain.

Avec l’absence de nombreux leaders, avez-vous du assumer un rôle de meneur nouveau pour vous ?

Je reste toujours moi-même. Après ça plaît ou ça ne plaît pas. Mais c’est vrai que j’ai travaillé d’autres aspects durant cette période. J’ai beaucoup appris durant cette période et je vais tout donner, comme d’habitude. Je vais rester exemplaire et essayer d’avoir des jours meilleurs. Je ne peux pas tout dire mais cette période fait partie des moments délicats qui font partie d’une carrière. C’est aussi une période où on mûrit plus vite.

Retrouver une place de titulaire sur la dernière rencontre à Clermont a dû vous soulager…

Oui, ça m’a fait beaucoup de bien, pour retrouver le rythme et les matches. Ces derniers temps je n’étais pas beaucoup sur le terrain donc j’ai essayé de m’assumer en leader dans l’équipe. J’essaie de parler à tout le monde pour qu’on essaie de mieux jouer, de mieux s’entendre aussi même si nous nous sommes toujours bien entendu depuis le début de l’année. Au vu de notre classement (12e avec 16 points, Ndlr), il faut qu’on s’améliore et ça passe par du positif et par beaucoup échanges pendant les entraînements et en dehors pour que tout aille mieux.

Top 14 - Louis Carbonel (Toulon).

Top 14 - Louis Carbonel (Toulon).Icon Sport

Avec ce début de saison délicat, des rumeurs annoncent que vous pourriez quitter le club à la fin de saison, deux ans avant la fin de votre contrat …

Je peux juste vous dire que, tant que je serai à Toulon, je donnerai tout pour le club et pour le moment je suis totalement investi dans le projet pour essayer de remonter l’équipe au classement.

Vous n’avez pas été appelé par le sélectionneur Fabien Galthié pour la tournée automnale du XV de France, comment l’avez-vous vécu ?

J’ai eu une discussion avec Fabien avant le Stade Français (mi-septembre). Nous avions discuté et il m’a dit ce qu’il pensait et ce qui allait arriver. Ça ne fait pas plaisir d’apprendre ce genre de nouvelle mais c’est la vie. C’est à moi de me remettre en question et d’être meilleur de match en match.

Par quoi peut passer cette remise en question ?

C’est compliqué parce que c’est un ensemble de choses qui fait que le club en est là aujourd’hui. Moi, je vais essayer d’imprégner mon jeu sur l’équipe et que tout le monde se sente à l’aise dans l’équipe. Depuis un moment, je fais attention à ce que mange et comment je dors parce que l’année dernière j’ai beaucoup enchaîné et il fallait que je fasse attention à mon corps.

Les Bleus sont-ils toujours dans votre tête ?

Mon objectif premier c’est d’être performant dans mon club. Je pense qu’à ça. C’est ce qui m’importe aujourd’hui. Ça a été compliqué depuis le début de saison à Toulon donc je pense avant tout à mon club et à performer.

Samedi il y a donc la venue de Lyon à Mayol pour la 11e journée de Top 14. Comment abordez-vous cette rencontre ?

C’est presque une nouvelle saison qui commence. Nous allons essayer de montrer le fruit de nos entraînements ces dernières semaines avec ce changement. J’espère que ça va payer sur les prochains matches. Je pense qu’il y a un vrai changement d’attitude de tout le monde et ça se ressent aux entraînements.

Propos recueillis par Tristan Arnaud

Contenus sponsorisés