Icon Sport

Lopez : "J'espère que cette victoire va lancer notre saison"

Lopez : "J'espère que cette victoire va lancer notre saison"
Par Simon Valzer via Midi Olympique

Le 16/10/2021 à 21:16Mis à jour Le 16/10/2021 à 21:27

TOP 14 - Soulagé de la victoire et satisfait de l'engagement dont son équipe a fait preuve, le demi d'ouverture tricolore de Clermont Camille Lopez espère que cette prestation va lancer la saison des siens.

Quel sentiment vous anime ?

Cela a été un gros match, et il y a une victoire au bout. Il y a quatre points et comptablement on en avait besoin après le début de saison poussif qu'on fait. Et puis on ramène ces quatre points de Montpellier qui est une belle équipe donc on les prend volontiers.

Montpellier a pourtant dominé la première période...

C'est vrai mais on a rien lâché et on a su faire les choses un peu mieux en seconde mi-temps.. Nous étions acculés en première mi-temps mais nous sommes restés collés au score malgré mon échec.

Qu'avez-vous fait pour signer une meilleure prestation dans le deuxième acte ?

On a été plus précis dans notre jeu, on a trouvé des espaces, et on a plus souvent été dans leur camps, alors qu'on a souvent été dans le nôtre en première mi-temps. On a tenté des choses, parfois un peu trop, on a eu tendance à surjouer. Mais nous avons bien mieux occupé le terrain sur la deuxième mi-temps.

Surtout que vous avez réussi à convertir cette occupation en points au tableau d'affichage...

C'est ce qu'il était important de faire. Les Montpelliérains l'ont fait sur la première partie du match, et nous avons réussi à corriger le tir en deuxième. On peut être encore plus efficaces, car nous laissons filer une occasion d'essai à quelques mètres de la ligne. Aujourd'hui nous sommes revenus à coup de trois points. Cela a suffi mais on aurait pu le regretter.

Cette victoire fait-elle du bien au moral ?

Le plus important, c'est le plan comptable. On voit bien que le wagon est en train de partir. Malgré cette victoire, on est encore loin, donc on va pas faire la fête. Mais moralement, cette victoire fait du bien. A force de ne pas gagner, on perd confiance et on prend moins de plaisir à l'entraînement.

On a le sentiment que vous avez mieux soigné vos sorties de camp en deuxième mi-temps, partagez-vous ce sentiment ?

Oui, c'était plus propre. J'ai encore cette image en tête : en première mi-temps où l'on se fait prendre sur un coup de pied de Seb' (Bézy, ndlr.), on part hors-jeu dans nos 22 mètres alors que l'on vient de marquer. C'est bête... On reçoit le coup d'envoi, on doit sortir de notre camp mieux que ça. On ne doit pas donner des choses faciles comme ça, à ce niveau ce n'est pas possible. D'ailleurs on s'expose, et on passe tout près d'encaisser un essai. On aurait pu se faire punir. Le fait de mieux sortir de notre camp en deuxième mi-temps nous a fait du bien, c'est une certitude.

S'agit-il de la victoire qui peut lancer la saison ?

Je l'espère ! J'espère qu'elle va lancer la saison, qu'elle va nous servir en ce sens. On est venu chez une grosse écurie, c'est très costaud. Ils nous ont livré un grand combat mais on a su faire front. On a la réception de Pau la semaine prochaine, et on va prendre ce rendez-vous très au sérieux. Il va falloir continuer sur cette lancée pour engranger de la confiance et des points au classement.

Contenus sponsorisés