Icon Sport

Brive, Perpignan, Biarritz... L'analyse du sprint final dans la course au maintien

Brive, Perpignan, Biarritz... L'analyse du sprint final dans la course au maintien

Le 01/04/2022 à 15:52Mis à jour Le 01/04/2022 à 16:09

TOP 14 - Si le Biarritz olympique semble définitivement condamné à la relegation, Perpignan pourrait saisir sa chance malgré des Brivistes bien décidés à garder leurs places dans l’élite. Analyse de la situation et de ce qui pourrait faire pencher la balance en cette fin de saison dans la course au maintien de ces trois clubs.

Le Biarritz olympique est-il condamné ?

Situation

Lanterne rouge du championnat avec 18 points de retard sur la 12e place, le Biarritz olympique de Jean-Baptiste Aldigé semble en très mauvaise posture pour se maintenir au sein de l'élite du rugby français. Après la défaite à Aguiléra face au RCT au début du mois de mars, le président du club biarrot assurait : "On n’a pas un pied et demi, mais deux pieds en Pro D2. Il faut arriver à dire les choses franchement. Continuer à se dire “tant qu’il y a des matchs, il reste une lueur d’espoir”, c’est se raconter des blagues". Des déclarations qui ont le mérite d'être claires.

Calendrier

Top 14 - Calendrier Biarritz

Points forts

Les forces de cette équipe se trouvent certainement dans ses individualités à l'image du troisième ligne Mathieu Hirigoyen. Il est l'un des joueurs les plus utilisés de l'effectif biarrot en ayant disputé l'intégralité des rencontres depuis le début de la saison. Le deuxième meilleur plaqueur du championnat régule la défense du Biarritz olympique (qui reste pour autant l'une des plus faibles du Top 14) et demeure un élément essentiel de cette équipe. Si la paire de centre Kuridrani-Saili ne fait pas autant d'étincelles que ce que l'on voulait bien imaginer en début de saison, à l'avant en tout cas le Biarritz olympique n'est pas en manque avec des joueurs comme Jonny Dyer, l'expérimenté Steffon Armitage ou encore Lucas Peyresblanques, auteur de trois essais en seulement 6 matchs.

Au-delà de ces individualités, la force de caractère de ce collectif a le mérite d'être soulignée à l'image du dernier déplacement à Montpellier. Dans ce match, l'actuel leader de Top 14 s'est fait peur en rentrant aux vestiaires sur le score de 14-22 en faveur du BO. Effectivement; les hommes de Shaun Sowerby ont frappé fort d'entrée et ont surtout su garder le cap en menant au score durant 53 minutes. On se souvient également du retour fracassant des Biarrots en Top 14 qui s'étaient imposés 27-15 sur ses terres face à l'UBB lors de la première journée.

Points faibles

Malheureusement les individualités ne font pas tout et Biarritz hérite de la plus mauvaise défense du championnat avec 649 points et 82 essais encaissés depuis le début de la saison. Avec une défense pareille, impossible de rivaliser même face à ses concurrents directs en voyant notamment Perpignan s'imposer à Aguiléra en septembre dernier. Au-delà de sa défense Biarritz fait également partie des mauvais élèves du championnat puisque l'indiscipline des siens se fait ressentir avec 270 pénalités concédées.

Pronostic : Au vu de la situation et du retard engendré il est difficile d'imaginer le Biarritz olympique se maintenir, c'est pourquoi on pronostique une relégation du club rouge et blanc en Pro D2.

Perpignan pourrait saisir sa chance

Situation

Treizièmes au classement avec 35 points les Perpignanais se trouvent à sept points de la douzième place qui serait synonyme de maintien en Top 14. Bien que mathématiquement possible, le calendrier qui s'offre aux hommes de Patrick Arlettaz ne semble pas vraiment évident puisque l'USAP affrontera quatre des plus belles équipes du championnat : Montpellier, La Rochelle, Castres et Bordeaux.

Calendrier

Top 14 - Calendrier Perpignan

Points forts

L'expérience pourrait bien être le point fort de cette équipe catalane. Avec les quelques allers-retours entre Pro D2 et Top 14 ces dernières années, le moins que l'on puisse dire est que l'USAP sait à quoi s'attendre ou du moins connaît le genre d'erreurs qu'il vaut mieux éviter. Outre la connaissance de ces deux championnats, l'USAP s'entoure de joueurs cadres qui inscrivent le club dans une dynamique de continuité importante. Véritable emblème de cette équipe, Mathieu Acebes évolue sous les couleurs de Perpignan depuis 2016. À 34 ans, le centre Sang et Or porte les siens et reste le titulaire indiscutable à son poste. Parmi les Perpignanais de longue date, on retrouve également Damien Chouly, Lucas Bachelier ou encore Alan Brazo.

Points faibles

Ce qui est à la fois le point fort de l'USAP peut aussi être son point faible, car la peur de revivre une descente résonne forcément dans les esprits. Un peu à la façon du BO et malgré les quelques individualités qui font du bien à l'USAP, les fébrilités en défense ne pardonnent pas. Malgré les 2242 plaquages enregistrés qui placent Perpignan au rang de 4e meilleure équipe du championnat dans ce domaine, il n'empêche que les Catalans ont trop souvent laissé passer leurs adversaires qui ont côtoyé l'en-but à 63 reprises depuis le début de la saison. Au contraire avec seulement 39 essais inscrits l'USAP ne parvient pas à faire la différence et se retrouve donc en fond de classement.

Pronostic : Le maintien des Perpignanais serait une surprise mais reste possible s’ils parviennent à saisir leurs chances. Cependant il paraît peu envisageable au vu du calendrier de créer l'exploit, c'est pourquoi on envisage une relégation du promu.

Brive au bord de la zone rouge

Situation

Le CA Brive est actuellement 12e au classement et donc aux portes de la zone rouge mais avec sept points d'avance qui risquent de s'avérer précieux en cette fin de saison. Alors que Biarritz semble déjà semé, seule l'USAP pourrait mettre en danger les Corréziens.

Calendrier

Top 14 - Calendrier Brive

Points forts

Défensivement comme offensivement cette équipe de Brive est certes loin d'être parmi les meilleures mais reste néanmoins équilibrée. Avec neuf franchissements, Bituniyata fait beaucoup de bien à l'attaque corrézienne à l'instar de Botitu à Castres ou encore Cordero à l'UBB. De son côté, Marais se classe au rang de 8e meilleur plaqueur du championnat avec 157 plaquages. Et finalement, le Racing 92 a encaissé plus d'essais que le CAB cette saison. Forces individuelles et collectives se rassemblent donc pour former un tout qui fait sens.

Points faibles

L'indiscipline chronique des Brivistes reste le point noir de cette saison. Avec pas moins de 274 pénalités concédées, Brive est un peu le cancre du championnat et un certain pilier n'y est pas pour rien dans cette histoire. Effectivement Simon-Pierre Chauvac figure tout en haut du tableau des joueurs ayant concédés le plus de pénalités, 27 en 11 feuilles de match. En plus de ce problème de discipline qui coûte cher, le CAB est l'équipe qui score le moins dans la zone de marque avec seulement 35 essais inscrits depuis le début de la saison.

Pronostic : Bien que les Brivistes frôlent une nouvelle fois avec la zone rouge, on imagine tout de même leur maintien en Top 14.

Quelle équipe se sauvera en fin de saison selon-vous ?

Sondage
6634 vote(s)
Biarritz
Perpignan
Brive
Contenus sponsorisés