• Top 14 - Pau - Beka Gorgadze
    Top 14 - Pau - Beka Gorgadze
  • Top 14 - Pau - Beka Gorgadze
    Top 14 - Pau - Beka Gorgadze

Gorgadze : "Ça ne sert à rien de dramatiser"

Le

TOP 14 - Le troisième ligne de la Section paloise Beka Gorgadze veut rester positif malgré deux défaites consécutives et une dernière place au classement. Il est tourné sur la réception du Stade français qui va venir au Hameau avec beaucoup de confiance.

Quel retour avez-vous fait après le match au Racing 92 ?

On voulait retrouver notre état d’esprit collectif et surtout notre niveau d’engagement car cela nous avait fait défaut face à Toulon. Par rapport à cela, nous étions plutôt satisfaits de notre prestation face au Racing 92. En revanche, le résultat n’est pas à la hauteur de nos espérances et de ce que l’on pouvait mériter. On a commis deux fautes défensives sur des ballons de turnovers qui nous coûtent deux essais. Ce sont des erreurs évitables. À nous d’être plus performants là-dessus face au Stade français si on veut mener au score et obtenir un résultat positif. Mais, l’état d’esprit affiché samedi dernier nous a rassurés.

Vous êtes toujours derniers, est-ce une inquiétude ?

Pas forcément. Il ne sert à rien de se mettre sous pression après seulement six matchs de championnat. Nous avons encore beaucoup de matchs à jouer, donc c’est à nous d’élever rapidement notre niveau pour commencer à trouver de la confiance. L’écart est encore faible avec les autres équipes. L’Union Bordeaux-Bègles est quasiment dans la même situation que nous. Donc ça ne sert à rien de dramatiser même si les gens parlent beaucoup de cette dernière place mais on ne va pas baisser la tête. On va réagir car nous n’avons pas le droit de lâcher dans la tête. À nous de continuer de travailler et de garder notre état d’esprit de ne rien lâcher pendant 80 minutes et je pense que les résultats ne vont pas tarder.

Top 14 - Pau - Beka Gorgadze
Top 14 - Pau - Beka Gorgadze

Après votre défaite à domicile face à Toulon, ressentez-vous l’enjeu déjà capital du match contre le Stade français ?

C’est un match à la maison, et il faut répondre présent. Nous n’avons pas su le faire contre Toulon, en passant complètement à côté. Le Stade français va venir avec une grande confiance puisque les Parisiens viennent de marquer cinquante points. Mais, on se prépare bien et on espère être à notre meilleur niveau ce samedi. À nous de rester positif dans notre approche du match.

Le Stade français est l’équipe qui encaisse le moins d'essais du championnat. Comment abordez-vous cette rencontre ?

Le jeu parisien est beaucoup basé cette saison sur le défi physique, surtout sur les nombreux ballons portés qu’ils imposent à leurs adversaires. À nous d’être bien en place devant défensivement. Il va falloir aussi être performants dans les duels et sur les collisions si on veut avancer et marquer des essais. Nous sommes conscients des forces du Stade français, qui vient de marquer beaucoup d’essais et qui en encaisse peu, mais nous sommes concentrés sur notre jeu pour être à notre meilleur niveau.