Icon Sport

Avec ses recrues et ses Bleus, le Stade toulousain monte en régime à Loudenvielle

Avec ses recrues et ses Bleus, le Stade toulousain monte en régime à Loudenvielle
Par Rugbyrama

Le 17/08/2022 à 17:35Mis à jour Le 18/08/2022 à 10:01

TOP 14 - En stage dans les Hautes-Pyrénées depuis dimanche et jusqu’à vendredi, les troupes d’Ugo Mola fourbissent leurs armes en vue de la reprise. L’opposition de ce mercredi a permis au groupe de réviser ses gammes et aux nouveaux de s’illustrer.

Ce mercredi matin, les quelque 200 curieux et amateurs venus au stade municipal de Loudenvielle ont eu droit à la première opposition avec contacts du Stade toulousain, en cette intersaison. Une séance à haute intensité au cours de laquelle la petite cinquantaine de joueurs venus dans les Hautes-Pyrénées a fait preuve d’un allant et d’une forme physique remarquables. Collectivement, le groupe a travaillé ses repères et a commencé à appréhender les quelques retouches pensées par le staff pendant la coupure.

Pour ce galop d’essai, les recrues étaient logiquement scrutées : parmi les nouveaux venus, Melvyn Jaminet et Ange Capuozzo se sont illustrés par des relances tranchantes tandis que Paul Graou s’est immédiatement mis dans le rythme. Du côté des internationaux, après deux mois d’attente, on a revu à l'œuvre Antoine Dupont ou encore Romain Ntamack, affûtés et reposés. “Après trois semaines de préparation et de travail en petits groupes, c’était la première séance à balles réelles et on a senti que les joueurs avaient de l’énergie et de l’envie”, commente Jerome Kaino, l’entraîneur des rucks. Une séance dans la continuité d’un début de préparation jugé satisfaisant : “L’état d’esprit est très positif, tout le monde est à l’écoute, poursuit Jérôme Cazalbou, le manager du haut niveau. Les recrues sont dans les premiers échanges sportifs et s’intègrent très bien. Nous n’avions aucun doute à ce sujet, aussi bien sur le profil que sur la mentalité.”

Flament touché à une cheville

Entre entraînements, activités ludiques et bizutage - rasage de cheveux pour les espoirs, gage pour les arrivants, avec, paraît-il, une chanson brillamment interprétée par Ange Capuozzo, les cinq jours sur place, de dimanche à vendredi, constituent un moment important pour l’évolution de ce groupe remanié. La semaine prochaine, les Rouge et Noir entreront un peu plus dans le vif du sujet avec leur seul affrontement amical de l’été, face à Toulon, le jeudi.

A cette occasion, Ugo Mola ne pourra pas disposer de Thibaud Flament. Le deuxième ou troisième ligne a été victime d’une petite entorse à la cheville droite, lundi. L’international se déplaçait avec des béquilles en marge de l'opposition. Parmi les autres éléments non disponibles, François Cros est en phase de reprise, Yannick Youyoutte est touché à un biceps et Santiago Chocobares va prochainement entamer la phase de réathlétisation de son genou. A quelques exceptions près - auxquelles il convient d’ajouter les internationaux Rhynardt Elstadt et Juan Cruz Mallia, le Stade toulousain devrait se présenter solidement armé pour le lancement de la saison, dans un peu plus de deux semaines, à Bordeaux-Bègles.

Contenus sponsorisés