Icon Sport

Vincent, l'invité surprise de la fin de saison montpelliéraine

Vincent, l'invité surprise de la fin de saison montpelliéraine

Le 24/06/2022 à 08:59Mis à jour

TOP 14 - Gravement blessé au genou en octobre dernier, Arthur Vincent n'avait d'abord pas envisagé un retour dans le groupe pour la fin de saison. Mais les bons résultats du MHR, et le parcours des Cistes en phase finale ont motivé le natif de Montpellier à revenir plus vite. Il sera titulaire ce vendredi, pour la finale de Top 14 face à Castres.

Il n'a pas bronché au moment de jouer l'intégralité de la demi-finale de Top 14, face à l'UBB, le week-end dernier. Arthur Vincent est comme ça, un joueur précoce. Précoce comme lorsqu'il a effectué sa première cape, avec le XV de France, à seulement 20 ans. Précoce aussi, lorsqu'il devenait le capitaine du MHR en tout début de saison, alors qu'il venait à peine de souffler sa 21e bougie. Précoce enfin, puisqu'il a réussi à revenir, contre toute attente, dans l'équipe montpelliéraine pour ces phases finales de Top 14, seulement quelques mois après une rupture du ligament croisé antérieur du genou.

Un retour presque inespéré

Toujours rassurant sur une pelouse de rugby, c'est peut-être lui qui s'est donc rassuré à Nice, en se rendant compte qu'il était au niveau des terribles matchs de phases finales. "C'est sûr que si on m'avait dit que j'aurais pu goûter à ces phases finales là, je n'y aurais pas cru, avouait le jeune trois-quart polyvalent, capable aussi bien d'évoluer au centre qu'à l'aile. Directement après la blessure, j'ai eu une discussion avec Guilhem (Guirado, NDLR), je m'étais mis comme objectif de revenir la saison prochaine dans les meilleures conditions, de prendre vraiment le temps. Mais quand on a un tel groupe qui pousse comme ça, ça donne forcément envie. On a fait un gros travail avec tout le staff et petit à petit, revenir était devenu un objectif. Ce n'est que du bonus."

Top 14 - Arthur Vincent s'est blessé au genou contre La Rochelle

Top 14 - Arthur Vincent s'est blessé au genou contre La RochelleIcon Sport

Désormais, après de longs mois de rééducation et de réathlétisation, Vincent va pouvoir goûter à ce quoi rêvent tous les joueurs de rugby en France : une finale de Top 14. Titulaire sur l'aile droite, il se rendait compte du chemin parcouru depuis que son genou l'a lâché, en octobre dernier : "C'est clair que ça a été vraiment très long. Mais d'un autre côté, c'était un réel plaisir de voir évoluer l'équipe et la saison qu'elle a fait.". Ce vendredi au Stade de France, le Ciste pure souche aura donc l'occasion de finir le travail en brandissant le bout de bois, et de récompenser tous les efforts de ceux qui ont œuvré cette saison pour permettre au MHR de terminer deuxième de la phase régulière.

Une finale à grande symbolique

Il ne faudra pour autant pas qu'il se laisse submerger par l'émotion, lui pour qui cette finale a tout d'un symbole. "C'est une fierté d'être natif de Montpellier et de représenter ce club. Je ne réalise pas forcément donc je vais essayer de rester concentré". D'autant plus qu'il sait que les Castrais ne laisseront rien passer vendredi... "C'est une équipe très complète qui sait envoyer du jeu, mais aussi, dans les moments faibles, déposer des ballons au pied. Ils possèdent des joueurs qui savent tout faire."

Si dans un premier temps, cette finale de Top 14 reste forcément en premier plan, Arthur Vincent a forcément dans un coin de sa tête la volonté de vouloir reprendre tout ce qu'il a perdu à cause de sa blessure. Une place en équipe de France par exemple. "Avec le staff, on est resté en contact suite à la blessure et au moment du Tournoi des 6 Nations. C'était assez chouette d'avoir ce genre de contact." Signe qu'aujourd'hui totalement remis de sa blessure, Arthur Vincent est prêt pour sa reconquête.

Contenus sponsorisés