Vidéo - "Si le Stade Français ne se qualifie pas, Quesada sautera comme un popcorn sur la poêle"

03:13

Iturria vole, Atonio et Berjon coulent... Le baromètre de Clermont - La Rochelle

Iturria vole, Atonio et Berjon coulent... Le baromètre de Clermont - La Rochelle

Le 25/09/2022 à 23:26Mis à jour Le 26/09/2022 à 16:18

TOP 14 - Ce dimanche soir, Clermont s'est imposé face à La Rochelle sur le score de 22-13. Dans cette rencontre accrochée, Arthur Iturria et Jules se sont illustrés. De l'autre côté, Uini Atonio et Thomas Berjon ont souffert. Voici les tops et flops de cette partie !

Les tops

Arthur Iturria

Le troisième ligne auvergnat a surnagé durant la rencontre. Il s’est tout d’abord illustré dès la quatrième minute de jeu en inscrivant le premier essai clermontois avant d’exceller dans son domaine de prédilection. Arthur Iturria a tout simplement volé au-dessus de l’alignement de l’ASM. Le numéro 6 a volé pas moins de quatre munitions à La Rochelle. Une semaine après sa très belle sortie à Toulon, Iturria confirme son très bon début de saison.

Jules Plisson

Quel match de Plisson ! L’ancien Rochelais avait à cœur de répondre présent ce dimanche soir et c’est ce qu’il a fait ! Le demi d’ouverture auvergnat s’est d’abord contenté de mener le jeu des siens dans le premier acte avant de faire tomber la pièce du bon côté grâce à sa précision. Dans les six dernières minutes, l’ancien Parisien a réussi trois pénalités pour offrir la victoire à ses nouveaux coéquipiers. Une très belle soirée pour Jules Plisson.

Dillyn Leyds

On le connaissait au poste d’arrière ou d’ailier, et bien le Sud-Africain a impressionné son monde ce dimanche soir… à l'ouverture ! Entré en jeu dès les premières secondes pour suppléer Antoine Hastoy, touché à la cheveille, Dillyn Leyds a été le meneur de jeu maritime pendant toute la rencontre. Mieux, en bon demi d’ouverture qui se respecte, il a été auteur d’un trois sur trois face aux perches. Une bonne première dirons-nous !

Dillyn Leyds - La Rochelle

Dillyn Leyds - La RochelleIcon Sport

Les flops

Uini Atonio

Sur le papier, le pack de La Rochelle paraissait largement supérieur à celui de Clermont. Sur le terrain, ce fut une toute autre histoire. Quelques joueurs illustrent cette contre performance du huit de devant maritime, et parmi eux : Uini Atonio. Le pilier droit rochelais s’est montré très (trop) discret dans le jeu courant. Également bêtement pénalisé en début de seconde période pour un plaquage sans ballon, il a offert trois points faciles à l’ASM. Match compliqué pour l’international français, sorti dès la cinquantième minute.

Uini Atonio - La Rochelle

Uini Atonio - La RochelleIcon Sport

Thomas Berjon

Le jeune demi de mêlée n’était pas prévu titulaire mais le forfait de Tawera Kerr-Barlow l’a propulsé sur la pelouse dès le coup d’envoi. Malheureusement pour les Rochelais, Thomas Berjon est apparu hésitant dans toutes ses décisions. Il a plusieurs fois fait les mauvais choix et envoyé ses avants sur un mur jaune. Dans les dernières minutes, il coûte cher aux siens en loupant un coup de pied de pression qui aura abouti sur une pénalité décisive de Plisson. Un match à oublier.

Romain Sazy

Comme tout le pack maritime, Romain Sazy a souffert sur la pelouse du Michelin. Habituellement dominant dans les airs, le deuxième ligne rochelais a été dominé par son vis-à-vis Iturria. À la demi-heure de jeu, il s’est également rendu coupable d’une faute proche de sa ligne qui lui a valu un carton jaune. Remplacé en début de seconde période, Sazy n’aura pas pesé.

Contenus sponsorisés