• Antoine Hastoy - Pau
    Antoine Hastoy - Pau

Hastoy, la pépite sur le gâteau rochelais

Par Rugbyrama
Le

TOP 14 - L’ouvreur de 25 ans, arrivé en provenance de Pau, vient compléter un effectif rochelais déjà XXL. Seul un vrai buteur manquait dans le paysage des maritimes. Avec 250 points inscrits dont huit essais la saison passée, Antoine Hastoy pourrait bien être celui qui rendra la machine rochelaise inarrêtable la saison prochaine.

C’est l’épine dans le pied des Maritimes. Depuis plusieurs saisons le club, tout jeune champion d’Europe, se cherche un buteur. Pour les deux dernières saisons les Bagnards avaient placé leur confiance en Iahia West. Même si l'ouvreur néo-zélandais a brillé en finale de Champions Cup, réussissant un 4/4, il a oscillé toute la saison entre 60 et 70 % de réussite face aux perches. Il termine seulement septième meilleur réalisateur du Top 14 avec 171 points inscrits. Trop peu pour une équipe du standing de La Rochelle, et surtout très loin des 250 points du second de ce classement, un certain Antoine Hastoy que les Rochelais ont réussi à attirer dans leur filet cet été.

L’ouvreur qui compte deux sélections chez les Bleus est un véritable métronome. Il compte déjà 728 points et 14 essais inscrits en Top 14 à seulement 25 ans. Il est alors difficile d’imaginer un joueur qui aurait pu mieux convenir au milieu du rouage rochelais. La solution des doutes maritimes à l’ouverture et face aux perches. Pour l’instant, La Rochelle n’ayant pas encore disputé de match amical (le premier ce jeudi à Deflandre contre le Stade Français), les supporters jaune et noir n’ont pas encore eu l’occasion de voir sa nouvelle pépite évoluer sous ses nouvelles couleurs, mais Antoine Hastoy apparaît comme celui qui manquait aux Maritimes, le dernier coup de pinceau de l’œuvre d’art qu’est l’effectif jaune et noir, sur le papier. Sûr de son choix de club, l’ouvreur rêve de grandeur avec les Bagnards, ""J’avais envie de changer d’air, je n'ai connu que Pau au final dans ma carrière, je sentais que c’était le moment de grandir, de jouer le haut du tableau. Et le fait que soit un club familial, comme à Pau, ça me convient parfaitement et ça m’a rapidement convaincu.", déclarait le principal intéressé sur le site du club.

Avec l’envie de gagner, évoluant au milieu d’un effectif surdimensionné, Antoine Hastoy semble avoir toutes les clés en main pour briller. Il apparaît même être la clé principale du club, ce qui manquait à La Rochelle pour devenir inarrêtable.

par Pierre Magne