Icon Sport

À La Rochelle, le couteau suisse Seuteni doit s'aiguiser

À La Rochelle, le couteau suisse Seuteni doit s'aiguiser
Par Rugbyrama

Le 04/10/2022 à 09:14Mis à jour Le 04/10/2022 à 11:21

TOP 14 - Fraîchement débarqué de Bordeaux, Ulupano Seuteni arrive à La Rochelle comme un poisson dans l’eau. Débarrassé de ses blessures, "UJ" veut être le couteau suisse du jeu rochelais et tout faire pour retrouver les Samoa. Non-sélectionné depuis 2019, Seuteni vise le Mondial 2023 en France.

Casquette à l’envers, la parole posée et calme, Ulupano Seuteni ferait presque figure d’ancien dans la maison rochelaise. Arrive cet été en provenance de l’UBB, le centre samoan commence à s’immiscer dans les rouages jaunes et noirs. Si UJ a manqué les deux premières rencontres de La Rochelle à cause de ses blessures, l’ancien girondin est aujourd’hui pleinement lancé dans la saison 2022-2023. "Ça a été dur de commencer la saison en salle de rééducation mais aujourd’hui je me sens bien, je suis relaxé. C’est très facile de s’adapter dans un groupe comme La Rochelle… même ma famille aime déjà la vie ici (rires)".

Recruté pour pallier le départ de Jérémy Sinzelle à Toulon, Seuteni a joué deux fois au centre et la dernière rencontre au poste d’ouvreur, face au Racing 92. Auteur de son premier essai en jaune et noir, le Samoan a sobrement fait jouer ses coéquipiers et a tenu le rôle que le staff attend de lui. "Les entraîneurs m’ont donné beaucoup de confiance la première fois que je les ai rencontrés" apprécie-t-il dans son quatrième club français, après avoir fait les beaux jours de Toulon et Oyonnax.

"Je sais ce que j’attends d’un centre lorsque je joue à l’ouverture et inversement"

Auteur de dix essais la saison dernière, UJ Seuteni a électrisé les défenses adverses. Sa vista et ses crochets ont permis à l’UBB de disposer d’une arme létale au milieu du terrain. Aux côtés de Danty, Rhule ou Favre, l’ancien bordelais apportera ses qualités de "deuxième ouvreur" dans la ligne d’attaque rochelaise. Mais avec la cascade de blessures à l’ouverture (Hastoy, Popelin, Glynn), Seuteni a dû jouer les pompiers de service au poste de numéro 10.

Top 14 - Ulupano Seuteni (La Rochelle) face au Racing 92

Top 14 - Ulupano Seuteni (La Rochelle) face au Racing 92Icon Sport

Un juste retour à la logique pour celui qui a été formé comme ouvreur. "Cela ne me pose pas de problèmes, depuis très jeune j’ai l’habitude de jouer à ce poste. Grâce à mon expérience au centre, lorsque je joue 10 je sais ce qu’attend le 12 et inversement. Ce n’était que mon troisième match ici, je continue d’apprendre" explique le polyvalent rochelais qui n’a pas encore buté sous le maillot jaune et noir. "Dillyn était en confiance après ses pénalités réussies à Clermont et je pense que le staff n’a pas voulu me mettre une pression supplémentaire". Un staff supplanté par l’inimitable Ronan O’Gara, manager strict et direct. Une continuité pour Seuteni après avoir connu un manager aussi haut en couleurs en la personne de Christophe Urios.

Le Mondial 2023 en ligne de mire

"Christophe est un très bon entraîneur, il est surtout très intelligent. Je ne dis pas que Ronan ne l’est pas bien sûr, mais je crois qu’il a davantage le respect de ses joueurs car il ressent plus ce que l’on ressent nous en tant que joueur" souligne Ulupano Seuteni. Le centre apprécie la carrière de son actuel entraîneur, lui aussi ouvreur et dont l’immense carrière pèse dans les entraînements de la semaine. Remis sur pied, Seuteni veut à la fois s’installer au centre du terrain rochelais et retrouver les Samoa.

L’ancien girondin n’a plus été sélectionné depuis la Coupe du monde 2019 et s’est fixé le Mondial 2023 comme objectif suprême. "Je n’ai pas pu être sélectionné lors des derniers tests car j’avais joué en demi-finale du Top 14. Après avoir goûté à une Coupe du monde, je n’espère qu’une chose : être dans le groupe des Samoa dans un an". S’il retrouve son niveau bordelais, La Rochelle sera plus dangereuse et la sélection pour le Mondial ne sera qu’une formalité. Quatrième test ce samedi à Bayonne.

Par Clément LABONNE

Contenus sponsorisés