Icon Sport

À Castres, Julien Blanc pressenti, la piste Kockott refermée

À Castres, Julien Blanc pressenti, la piste Kockott refermée

Le 28/09/2022 à 16:05Mis à jour Le 28/09/2022 à 16:08

TOP 14 - Le CO s’est mis en quête d’un joker médical pour pallier l’absence pour de longs mois du demi de mêlée Jérémy Fernandez, touché à un genou samedi lors de la réception de Brive et dont les examens ont révélé une rupture des ligaments croisés. Pierre-Henry Broncan a activé ses réseaux et a déclaré en conférence de presse être en quête d’un joueur "français et Jiff".

À l’heure où nous écrivons ces lignes, cg’est Julien Blanc - jusqu’à présent sous contrat avec Toulon - qui semble tenir la corde pour rejoindre l’effectif tarnais. Le joueur entre dans les cases définies par le manager castrais mais connaît un début de saison difficile sur la rade. Il n’a pas joué une seule minute lors des quatre premières rencontres officielles et apparaît au quatrième rang dans la hiérarchie des numéros 9 toulonnais, derrière Baptiste Serin, Benoît Paillague ou même le jeune Jules Danglot. Une signature à Castres permettrait au joueur de se relancer dans une relation "gagnant-gagnant" avec le club tarnais.

D’après nos informations, Julien Blanc pourrait être présent à l’entraînement dès jeudi matin, à condition que la visite médicale passée mercredi ait été concluante. Dans ce cas il signerait son contrat dans la foulée avant d'être présenté à ses coéquipiers. Il s’engagerait pour une durée d'un an. Il rejoindrait dans la rotation au poste de 9 Santiago Arata, Gauthier Doubrère et dans une moindre mesure le jeune Simon Benoist, arrivé cet été en provenance d’Aubenas.

La piste Kockott écartée

Lors d’une précédente conférence de presse, "PHB" avait évoqué la possibilité d’utiliser les compétences de Rory Kockott en cas de blessure au poste de numéro 9. Mais une fois face au mur, cette piste ne sera finalement pas activée.

Rory Kockott (Castres) contre Toulon

Rory Kockott (Castres) contre ToulonIcon Sport

"J’avais pensé à Rory à l’époque mais aujourd’hui, il a tellement de travail depuis qu’il est devenu entraîneur de la défense qu’il ne peut pas reprendre. Et puis il est à la rue. Il ne fait que bouffer et a pris du poids. Il aurait fallu trois mois pour le remettre en forme", a-t-il déclaré non sans humour.

Contenus sponsorisés