Icon Sport

À 14, Pau refait le coup et s'impose à Perpignan

À 14, Pau refait le coup et s'impose à Perpignan

Le 02/10/2021 à 16:51Mis à jour Le 02/10/2021 à 17:24

TOP 14 - Pau s'est imposé avec la manière en début d'après-midi à Aimé-Giral 29 à 14 face à Perpignan. Réduits à 14 après l'expulsion de Tuimaba à la 26e minute de jeu, les Palois ont su imposer leur rythme et étouffé des Catalans trop indisciplinés.

Les Palois aiment décidément jouer à 14. Après avoir vaincue Lyon à domicile lors de la 2e journée en ayant joué une heure en infériorité numérique, la Section Paloise a remis ça, samedi après-midi face à Perpignan. Cette fois-ci c'est Tuimaba qui a laissé ses coéquipiers à 14 après un plaquage haut dès la 26e minute de jeu. Un carton rouge qui a eu pour effet de réveiller complètement les hommes de Sébastien Piqueronies. Avec trois essais inscrits, les Palois auraient même pu rêver de bonus offensif si les Catalans n'avaient pas inscrit un essai à la dernière seconde.

Tout au long de la rencontre, les Palois ont semblé un ton au-dessus de leurs adversaires. Percutant en attaque et solide en défense, Pau a d’abord souffert, dans les 20 premières minutes de son indiscipline. Des pénalités qui ont permis à Perpignan de prendre le score 9 à 3 à la 28e minute. Mais paradoxalement, le carton rouge a eu l’effet inverse de ce que l’on pouvait croire. Il a rendu les Catalans impuissants et a complètement réveillé les Palois. À tel point qu’en presque une heure de jeu en supériorité numérique Perpignan n’a marqué qu’un essai et à la dernière seconde.

Des cartons jaunes décisifs

Pour vaincre Perpignan, Pau a pu se reposer sur sa qualité première : son attaque. À plusieurs reprises les Palois ont transpercé la défense de l’USAP sans parvenir à inscrire un essai. Mais c’est en seconde période que Pau est passé à la vitesse supérieure et a inscrit ses 3 essais. Les coéquipiers d’Antione Hastoy ont su parfaitement profiter de l’indiscipline catalane pour creuser l’écart.

Labouteley et Acebes ont tous deux étés sanctionnés d’un carton jaune. Une indiscipline qui a eu pour conséquence de faire évoluer les deux équipes à 14. Et dans cette situation, ce sont les Palois qui ont trouvé le plus d’espace. À tel point qu’à la 74e, au moment du troisième essai palois, ces derniers avaient en poche un bonus offensif virtuel. Mais grâce à un sursaut d'orgueil à la dernière seconde, les Catalans ont privé leur adversaire de ce précieux point.

Grâce à cette troisième victoire en cinq matchs, Pau s’installe dans la première moitié de classement. Au contraire Perpignan qui n’a pas su profiter de ses deux réceptions consécutives reste englué dans le fond de tableau, à portée de tir de la zone de relégation.

Contenus sponsorisés