Icon Sport

Le trophée Ibrahim-Diarra dans l’escarcelle de Montauban face à Castres

Le trophée Ibrahim-Diarra dans l’escarcelle de Montauban face à Castres

Le 19/08/2022 à 21:26Mis à jour

AMICAL - Cette saison, le désormais traditionnel trophée Ibrahim-Diarra trônera dans l’armoire de Montauban. Face à Castres, les Montalbanais l'ont emporté 33-14. Le match en hommage à l’ancien troisième ligne a accouché d’une rencontre d’une bonne tenue entre deux équipes qui en sont à des stades différents de leurs préparation.

Conscients que ce match n’est qu’une étape dans leur préparation, les Tarnais ont fait le (court) déplacement à Montauban avec une équipe composée essentiellement de recrues et de jeunes joueurs venus renforcer le groupe pro. Seuls quelques "vétérans" -Tichit, Pieterse, Laveau, Botica … - étaient là pour encadrer tout ce beau monde sous les yeux d’une grosse partie du reste du groupe, venue à Sapiac en spectateur. Les Montalbanais, eux, avaient aligné un quinze proche de celui qui pourrait être commencer un match de championnat.

Castres a bien résisté

En première période, les Montalbanais ont su exploiter les failles tarnaises sur les ballons portés et sur le jeu au près. Ils furent récompensés par deux essais de pénalité, tandis que l’indiscipline tarnaise était quant à elle sanctionnée de quatre cartons jaunes, obligeant le CO à évoluer par moments à treize contre quinze. Malgré tout, la jeune garde tarnaise affichait une belle résistance. C’est en deuxième période que l’on vit vraiment la différence de préparation entre les deux équipes. Les Tarn-et-Garonnais prenaient peu à peu l’ascendant, jusqu’à faire craquer les Tarnais dans les dernières minutes, où les protégés de David Gérard inscrivaient trois nouveaux essais, pour l’emporter finalement assez largement (33-14).

De quoi rassurer les Montalbanais, qui débuteront leur championnat de Pro D2 dès la semaine prochaine par une réception de Nevers. Le Castres olympique, vice-champion de France de Top 14, a eu droit à une bonne séance de travail. Il patientera jusqu’au 3 septembre pour se rendre à Nanterre affronter le Racing 92 pour son premier match officiel.

À MONTAUBAN – Vendredi 19 h 30 – Montauban bat Castres 33-14 (14-14). Arbitre : Blasco-Baqué (Occitanie) 3500 spectateurs

MONTAUBAN : 5E de pénalité (18e, 39e), Momo (42e), Giorgadze (78e), Pountous (79e) ; 2T Bosviel (42e, 78e). Carton jaune : Paulino (33e)

CASTRES : 2E F. Tukino (10e), Tichit (40e) ; 1T Botica (10e, 40e). Cartons jaunes : Azar (18e), Larregain (26e), Pieterse (38e), Humbert (39e).

MONTAUBAN 15. Tuculet ; 14. Guillemin, 13. Bonnefond (cap.), 12. Tupuola, 11. Vici ; 10. Abzhandadze, 9. Delord ; 7. Giorgadze, 8. Viiga, 6. Quercy ; 5. Paulino, 4. Uanivi ; 3. Laval, 2. Feltrin, 1. Seyrolle. Sont entrés en jeu : Agnesi, Bué, Burduli, Yameogo, Marotel, Deligny, Malafosse, Vaotoa, Vincent, Witt, Momo, Munoz, Venter, Meric, Bosviel, Riguet, Mathy, Puntous, Poirson, Rokoduguni, Pujol, Sanchez.

CASTRES 15. Larregain, 14. Laveau, 13. Zeghdar, 12. Seguret, 11. Waqananivatu ; 10. Botica, 9. Doubrère ; 7. Usarraga, 8. F. Tukino, 6 . Cope ; 5. Hannoyer, 4. Pieterse ; 3. Azar, 2. Humbert, 1. Tichit (cap.).

Sont entrés en jeu : Tierney, Gorgé, Lebrun, Guillamon, Colonna, Guerois, Konnov, Nakarawa, Tafanel, Maravat, Kornath, Raisuqe, Benoist, Le Brun, C. Tukino, Dupont, Bouzerand, Palchine, Chabouni.

Contenus sponsorisés