AFP

Yachvili, Harinordoquy, Thion et Couzinet reviennent au BO !

Yachvili, Harinordoquy, Thion et Couzinet reviennent au BO !
Par Rugbyrama

Le 15/09/2021 à 17:26Mis à jour Le 15/09/2021 à 22:26

TOP 14 - Alors que le président de l'association, opposé depuis plusieurs mois à Jean-Baptiste Aldigé, avait annoncé sa démission pour ce mercredi, ce sont les cadres des glorieuses années 2000 du BO qui ont pris les commandes de la structure amateur.

Coup de théâtre à Biarritz : opposé depuis plusieurs semaines au président de la structure professionnelle du BO, Jean-Baptiste Aldigé, le président de l'association Sébastien Beauville avait annoncé il y a une semaine qu'il démissionnerait de ses fonctions ce mercredi. Aldigé, qui semblait alors en passe de gagner ce bras de fer, souhaitait installer à ce poste Serge Blanco, dont il est proche et qui avait soutenu la reprise du club par la famille Gave, en 2018.

Finalement, il n'en sera rien. Ce mercredi, en assemblée générale extra-ordinaire, ce sont d'autres grands noms de l'histoire du BOPB qui ont été élus à la tête de l'association : l'ancien deuxième ligne David Couzinet devient président, Imanol Harinordoquy vice-président et Jérôme Thion trésorier, à la tête d'une nouvelle équipe dirigeante où figurent également Dimitri Yachvili, Christophe Milhères, Jimmy Marlu ou Benoît Baby.

Vidéo - Armitage sur l’avenir du BO : "On a tout laissé sur le terrain, c’est à eux d’agir maintenant"

05:16

Une opposition musclée face à la direction en place

L'idée d'un contre-projet porté par tous ces glorieux anciens, forts de trois Boucliers de Brennus dans les années 2000 (2002, 2005, 2006), bruissait sur la cote basque depuis l'été. C'est donc par la porte de l'association qu'il reviennent dans le jeu.

Avec quelle ligne de conduite ? Si, pour l'instant, aucun n'a pris la parole officiellement, ils n'ont jamais caché leur opposition à l'équipe dirigeante actuellement à la tête de la structure professionnelle, autour de Jean-Baptiste Aldigé.

Dimitri Yachvili

Dimitri YachviliIcon Sport

Pour en avoir le cœur net, la "photo de famille" de cette nouvelle direction de l'association s'est faite autour de Maider Arosteguy, la mairesse de Biarritz, elle-même en conflit ouvert avec Jean-Baptiste Aldigé et la famille Gave.

L'opposition se muscle, donc. De là à penser qu'une nouvelle guerre intestine se profile au BO, il n'y a qu'un pas.

Contenus sponsorisés