Rugbyrama

TOP 14 - Toulouse : examen mardi matin pour Ntamack

TOP 14 - Toulouse : examen mardi matin pour Ntamack
Par Jeremy Fadat via Midi Olympique

Le 21/06/2021 à 17:03Mis à jour Le 21/06/2021 à 17:07

Top 14 - L'ouvreur du Stade toulousain Romain Ntamack, victime d'un K.O. l'obligeant à sortir du terrain samedi en demi-finale du Top 14 contre l'Union Bordeaux-Bègles, va passer son test HIA-03 mardi matin, comme il l'a lui-même indiqué dans les colonnes de Midi Olympique. C'est l'examen médical nécessaire dans le protocole mis en place pour "établir le diagnostic de la commotion et sa sévérité."

Ce n'est qu'à l'issue des résultats de cet examen que son forfait pour la finale de Top 14 vendredi soir pourra être acté ou non. Pour autant, et depuis samedi soir, personne ne se fait d'illusions concernant sa participation dans les rangs toulousains, surtout que seuls six jours séparent la demie de la finale et qu'une durée minimale de sept jours de repos pourrait lui être imposée. Son manager a déclaré, après le succès contre l'UBB, qu' "aucun risque ne sera pris pour sa santé."

De son côté, Romain Ntamack assurait ce lundi dans Midi Olympique : "Là, le K.O. était bien sûr avéré, donc je n’ai pas passé le protocole tout de suite. On m’a d’abord recousu la pommette qui était ouverte, puis j’ai passé un protocole environ une heure plus tard pour voir l’évolution. Il a été plutôt satisfaisant, donc c’était rassurant. [...] Je passe [l'examen] mardi matin pour confirmer ce test plutôt satisfaisant. On verra ce qu’il en est. Je pense que ce sera bon mais il faudra voir la durée de la commotion. À mon avis, sachant que la finale est vendredi et qu’on a joué le samedi soir, ça risque d’être compromis pour moi. Je ne suis pas trop dans l’état d’esprit de me projeter. Je vais faire le maximum mais je n’y crois pas trop. Ça fait partie de la vie d’un sportif. Si je ne joue pas, je serai avec mes coéquipiers pour les soutenir toute la semaine et à Paris vendredi. Je ne suis pas le seul dans cette situation."

Contenus sponsorisés