Icon Sport

Toulon évite le piège et s'impose face à Montpellier

Toulon évite le piège et s'impose face à Montpellier

Le 10/10/2020 à 20:08Mis à jour Le 10/10/2020 à 20:54

TOP 14 - Au bout du suspens, les Varois sauvent l'essentiel (25-21) face à des Héraultais revenus très forts dans les derniers instants. Si Montpellier peut regretter son manque de concrétisation et se consolera avec un bonus défensif, Toulon grâce à ce succès conserve son invincibilité à domicile et va pouvoir préparer sereinement sa finale européenne la semaine prochaine.

Les troupes de Xavier Garbajosa démarraient la rencontre avec conviction et quelques séquences judicieuses. Toulon peu alerte dans cette ouverture, commet des fautes, et Anthony Bouthier, à nouveau ouvreur ce soir, enfile les premiers points pour concrétiser une domination d'ensemble (3-6, 10 ème). Mais le RCT se remet à l'ouvrage, plus précis dans la transformation du jeu et retrouvant l'avancée nécessaire. Eben Etzebeth en guise de gare de triage, Sergio Parisse conquérant dans les airs, Baptiste Serin en patron seront les principaux détonateurs d'une équipe Varoise qui va régaler sur un essai de plus de 70 mètres, avec une conclusion inscrite par Gervais Cordin sur un splendide mouvement (13-6, 15 ème).

La suite du premier acte fut une série d'erreurs dans les conquêtes respectives. Des alignements perturbés, des lancers aléatoires, et une équipe de Montpellier qui retombe dans ses travers en commettant de multiples fautes (Guirado et Tisseron écoperont d'un carton jaune respectivement). Peu reluisant pour les visiteurs, tandis que les Varois se sont contentés de gérer leur avance, dans l'occupation essentiellement malgré de vaines tentatives d'accélérations de Baptiste Serin dans le jeu courant. On restait sur notre faim, qu'allait t'il advenir de la seconde période ?

La malédiction de Montpellier à l'extérieur

Les Héraultais démontraient des attitudes positives au retour des vestiaires. Kélian Galletier s'échappe dans l'axe et Cobus Reinach profite de l'aubaine pour filer en terre promise (13-13, 49 ème). Pas de quoi museler l'appétit des Cistes, emportés par un élan offensif de qualité, puisque Vincent Rattez sera à la conclusion d'une action d'envergure sur le large (16-18, 53 ème). Montpellier surprend, Toulon vacille. Pourtant, les Varois s'en remettent au combat et à leur jeu d'avant efficace au près. Louis Carbonel redoutable dans l'exercice des tirs aux buts (20 points inscrits) viendra récompenser le travail de longue haleine de ses coéquipiers.

Le final est intenable, la promesse tenue. Le MHR s'invite frénétiquement sur les 22 mètres des locaux. Un ballon porté dans l'en-but qui ne fera pas mouche, un plongeon de Vincent Rattez également derrière la ligne mais finalement retourné, viendront annihiler le fol espoir d'un retour héroïque des Montpelliérains. Toulon arrache le succès (25-21) et Montpellier pourra regretter amèrement ces opportunités.

Les Varois poursuivent leur invincibilité à domicile, datant de Septembre 2019, tout en se calant dans la première partie du tableau. Malgré bien des souffrances, l'état d'esprit aura permis de sauver le principal pour le groupe de Patrice Collazo. Une préparation idéale avant d'aller affronter les Bears de Bristol en finale de la Challenge Cup la semaine prochaine à Aix-en-Provence.

Les Héraultais quant à eux s'enlisent un peu plus en queue de classement, à la recherche désespérée d'une victoire à l'extérieur depuis Mai 2019 et tout simplement de la saison. Plein de bonne volonté, meilleurs dans l'utilisation dans le sprint final, les joueurs du MHR abdiquent encore une fois. Si Xavier Garbajosa et son staff ne trouvent pas les solutions dans l'immédiat, l'avenir s'annonce délicat du côté du GGL Stadium avant la prochaine réception d'Agen samedi prochain.

Contenus sponsorisés