Icon Sport

Top 5... des plus beaux essais de la saison

Top 5... des plus beaux essais de la saison
Par Rugbyrama

Le 14/07/2021 à 16:05Mis à jour

TOP 14 - Alors que la saison 2020-21 de Top 14 s'est achevée il y a quelques jours, Rugbyrama vous propose de jeter un oeil dans le rétro, avec aujourd'hui les cinq plus beaux essais inscrits durant l’exercice. Voici notre classement.

1 - Matthis Lebel (Castres-Toulouse)

17 avril 2021 ; 21e journée

Arrivé à Pierre-Fabre avec une équipe assez remaniée, le Stade toulousain parvient à causer pas mal de soucis aux Castrais. Cependant, à cinq minutes du terme, les hommes d’Ugo Mola restent menés de neuf points (26-17), et s’apprêtent à repartir bredouilles de la cité tarnaise. C’est donc le moment choisi par les Rouge et Noir pour amorcer une relance folle, presque depuis leur ligne des 5 mètres. Alexis Balès extirpe le ballon d’un regroupement, Guillaume Marchand s’en fait le relai et transmet à son tour en pivot. À la suite d’une longue sautée, la gonfle parvient jusque dans les bras de Maxime Marty, qui signe un superbe cadrage débordement pour se jouer de son vis-à-vis, Filipo Nakosi. Le Toulousain remonte une quarantaine de mètres balle en main et, deux relais plus tard, l’ailier Matthis Lebel se retrouve en possession du cuir. Le serial marqueur haut-garonnais repique vers l’intérieur et finit sa course dans l’en-but, pour un superbe essai de 100 mètres, qui permettra aux Rouge et Noir d’arracher un point de bonus défensif.

2 - Antoine Dupont (Clermont-Toulouse)

6 septembre 2020 ; 1ère journée

Dans le choc de la première journée de Top 14, à un quart d’heure de la fin de la rencontre, Toulouse se retrouve mené par l’ASM au Michelin, 26 à 25. Surtout, les soldats de la ville rose évoluent à 13 contre 15, la faute à deux cartons rouges reçus plus tôt dans la partie. Ce qui ne fait en tout cas aucun doute, c’est que l’action du match est estampillée "jeu de mains, jeu de Toulousains". On joue en effet la 67ème minute, et Thomas Ramos a un ballon chaud à négocier. D’une inspiration géniale, l’arrière international réalise un geste kamikaze : une passe entre les jambes à 5 mètres de sa ligne de but, alors même que plusieurs Clermontois sont à proximité. La balle est à destination de Ntamack, qui revient à hauteur des 22 mètres. Mais au lieu de taper pour, cette fois, dégager les siens, Antoine Dupont, au relai, écarte côté droit : Selevasio Tolofua réalise une de ces charges surpuissantes dont il a le secret. Et puis la balle est très bien emmenée jusqu’à l’aile, où se trouve le supersonique Matthis Lebel. Le Français efface un plaquage et sprint le long de la ligne de touche pour ensuite servir Dupont. Nouveau deux contre un à négocier, mais le demi de mêlée joue bien le coup en feintant la passe, et conclut cette folle relance dans l’en-but clermontois. Toulouse perdra ce match, mais tombera avec les honneurs, et avec un essai qui aura fait vibrer du monde ce jour-là.

3 - Jean-Baptiste Dubié (Clermont-UBB)

30 janvier 2021 ; 15e journée

Dans un match absolument fou entre Clermontois et Bordelo-béglais, un éclair de génie a traversé la formation de Christophe Urios, prise d’un véritable élan collectif. Sur un renvoi clermontois, quasiment à l’heure de jeu, Nathanael Hulleu se fait la malle en se jouant de deux défenseurs adverses. L’offensive express avance vite, très vite. Et les Girondins sont presque déjà sur les 22 mètres auvergnats. Grand côté, ces derniers sont bien placés. Maxime Lucu écarte illico… Jalibert fait l’étalage de son talent avec une superbe passe sautée, littéralement téléguidée vers Romain Buros, lequel sert tout aussi bien Ben Lam, sur son aile. Le colosse négocie la fin de l’action en remisant à l’intérieur. C’est Jean-Baptiste Dubié, qui avait démarré en tant que remplaçant, qui assoit un adversaire pour aller aplatir un essai de toute beauté et parti, rappelons-le, d’un renvoi des Jaunards. Grâce à cette réalisation, les Bordelais prennent la tête au tableau d’affichage, dans un match qu’ils finiront par gagner au bout du bout.

4 - Sébastien Bézy (Clermont-Paris)

18 octobre 2020 ; 5e journée

À la fin de la première période de cette rencontre, l’ancien Toulousain Sébastien Bézy offre l’essai du break à l’ASM. Et pas n’importe quel essai, s’il vous plaît. Un essai notamment fait de passe entre les jambes, de ballon volleyé, de jolie redoublée et de coup de pied rasant. L’action en question part d’une perte de balle des joueurs du Stade français, sur les 40 mètres des Jaune et Bleu. Tout heureux de récupérer le ballon, Bézy joue avec son talonneur, Adrien Pélissié. Surpris mais pas trop, le Clermontois a l’esprit joueur et, au lieu de créer un point de fixation en allant foncer tête baissée sur la défense parisienne, il envoie la gonfle vers l’extérieur. La passe est imprécise, mais le cuir rebondit jusqu’à Camille Lopez. L’ouvreur clermontois régale les amateurs d’une passe entre les jambes que Jean-Pascal Barraque volleye à destination de l’électrique Japonais Kotaro Matsushima. L’ailier ou arrière joue parfaitement le coup en fixant son vis-à-vis, pour ensuite remettre le ballon à celui qui lui avait donné, à savoir Barraque, auteur d’une intelligente course dans le dos pour venir proposer un dédoublement. Esseulé, ce dernier n’a d'autre choix que de taper à suivre, vers l’en-but adverse. Il est fauché, mais un homme a bien suivi l’action : celui qui en était l’instigateur, Sébastien Bézy, lequel plonge pour aller à dame, et conclure plusieurs jolies inspirations collectives.

5 - Josua Tuisova (Lyon-Clermont)

24 avril 2021 ; 22e journée

Au Matmut, le Lou reçoit l'ASM Clermont et Josua Tuisova s'offre un essai en solitaire. 19e minute de jeu, les hommes de Pierre Mignoni mènent 10-7 et, sur un dégagement des Jaunards, Ngatai capte la ballon et envoie péter Tuisova. Le monstre lyonnais raffole de ce genre d’opportunités, encore plus quand elles lui sont offertes sur un plateau. Il fait littéralement exploser la défense clermontoise sur 50 mètres. En très exactement 12 secondes, le Fidjien, rapide et puissant, traverse la moitié du terrain et ne laisse pas moins de six adversaires sur le carreau. Un véritable exploit de la part de l’ancien Toulonnais, qui n’a eu besoin de personne pour offrir 5 points à son équipe et pour torpiller la défense auvergnate, absolument impuissante sur l’action.

Mention honorable : Dillyn Leyds (Clermont-La Rochelle), 5 juin 2021, 26e journée.

Une attaque en première main sûrement bien répétée à l’entraînement, où les Maritimes démontrent toute leur maîtrise technique, et où Rhule signe un petit festival pour finalement offrir un ballon d’essai à son compatriote Dillyn Leyds. L’ailier sud-africain ne se fait pas prier et aplatit entre les poteaux.

Contenus sponsorisés