Icon Sport

Travers veut des joueurs revanchards

Travers veut des joueurs revanchards

Le 07/05/2021 à 11:23Mis à jour Le 07/05/2021 à 11:34

TOP 14 - Avec cinq défaites sur ses six derniers matchs, toutes compétitions confondues, le Racing 92 traverse une période mouvementée. Lancés dans le sprint final pour une qualification en phase finale du Top 14, les Ciel et Blanc n’ont plus beaucoup de joker au moment d’affronter à domicile l’ASM Clermont Auvergne (samedi, 14h45).

Le visage est un peu plus fermé que d’habitude. Le discours, sur certaines réponses, à la limite de l’agacement. Laurent Travers ne s’en cache pas. Son équipe traverse une période mouvementée après cinq défaites lors des six derniers matchs : quatre en championnat et un revers en quart de finale de la Champions Cup contre Bordeaux-Bègles (24-21). "Il y a eu un trou d’air, c’est le mot. Un trou en terme de résultats. Mais il y a d’autres clubs qui sont passés par là, relativise néanmoins le directeur du rugby du club francilien. Si on regarde le nombre de victoires sur l’ensemble des équipes, on est loin d’être décalé, bien au contraire. Ça veut bien dire qu’il y en a d’autres qui en ont perdu des matchs et qui ont eu cette période de passage à vide."

" Faisons en sorte de ne rien attendre des autres. Les autres ne nous offriront rien"

Actuellement quatrième du Top 14 avec 59 points, le Racing 92 a vu revenir sur ses pas une meute de clubs en chasse pour décrocher une place en phases finales : Toulon (57 points), Lyon (56 points), Castres (55 points). Sans oublier Bordeaux-Bègles et le Stade Français Paris (53 points). A quatre journées du terme de la phase régulière, le moindre point arraché sera capital. "A chaque match gagné, on fait un pas vers la qualification, rappelle Laurent Travers. Il ne faut pas oublier qu’avant ce passage à vide, on a fait une finale de Coupe d’Europe (perdue face aux Exeter Chiefs, ndlr), un quart de finale de Coupe d’Europe. A part peut-être le Stade Toulousain qui a fait mieux, avec une demi-finale (perdue contre le Leinster) et une finale (à jouer contre La Rochelle)... Mais pour le moment, sur l’ensemble de la saison, sur le contenu des résultats, c’est positif. "

" J’espère que les joueurs vont être revanchards"

La directeur du rugby des Ciel et Blanc est en revanche plus réservé dès qu’il s’agit d’aborder le fond de jeu actuel de son équipe. "Sur le contenu sur le terrain, il y a vraiment des choses à améliorer. Ce qui est important, c’est de vite basculer sur du positif. Si on veut le faire, ça ne dépend que de nous. Faisons en sorte de ne rien attendre des autres. Les autres ne nous offriront rien", insiste-t-il. Samedi face à l’ASM Clermont Auvergne (14h45), dans l’enceinte de Paris La Défense Arena, Laurent Travers attend donc une réaction affirmée de son groupe pour éviter une fin de saison remplie de doutes. "J’espère que les joueurs vont être revanchards. Mais on a perdu quatre matchs. On aurait dû être revanchards depuis un moment", glisse Travers. Et de conclure : "Ce qui est important, c’est qu’on le soit encore plus ce week-end pour remporter notre quatorzième victoire. Quatorzième victoire sur 23 matchs, on se rapprochera encore un peu plus d’une qualification…"

Contenus sponsorisés