Icon Sport

Quand les supporters brivistes décident de faire le mur !

Quand les supporters brivistes décident de faire le mur !

Le 20/01/2021 à 18:11Mis à jour Le 20/01/2021 à 18:12

TOP 14 - Privés de leur équipe depuis plusieurs semaines, en raison du huis-clos sanitaire, les supporters du CA-Brive restent tout de même très actifs. Pour aider leur club de cœur dans cette période difficile, l’association des « Aféciouna » a vu le jour, pour aller bien au-delà du simple soutien populaire.

Une initiative originale, qui va être symbolisé par la mise en place d’un mur des supporters au stade Amédée-Domenech…

Le futur mur des supporters à Brive.

Le futur mur des supporters à Brive.Other Agency

Un mur des supporters comme symbole de l’unité

Cette initiative populaire a trouvé un écho au sein du club limousin, qui aime entretenir l’esprit de famille autour des valeurs Gaillardes chères à Xavier Ric, Directeur Général : « C’est un acte de solidarité et de soutien vis-à-vis du club de la part de nos supporters et des différents groupes qu’ils représentent. Ce club tient une place à part et reste présent dans le cœur de nombreuses personnes, en Corrèze comme ailleurs. Cette initiative, c’est donner une chance à chacun d’apporter sa contribution et son soutien de manière directe. Cet engagement sera symbolisé par un mur des supporters, qui trouvera sa place sous la tribune Roger-Fite. » Un mur composé de plus de 2000 ardoises, symbole de la vie corrézienne, qui sera inauguré dès que possible, compte tenu de la situation sanitaire actuelle. Mais pour les Aféciouna, la volonté d’être présent dès maintenant auprès de leur club reste prégnante pour Romain Manci : « On a développé des actions, comme la mise en place de banderoles dans les tribunes ou l’enregistrement de clips de soutien pour animer les avant-matchs. » Des initiatives qui ont fait leur effet à Amédée-Domenech, tout en donnant la force aux joueurs de relever la tête après une série de 6 défaites à l’automne dernier. Si naturellement, toute la Corrèze s’est mise en ordre de marche derrière son équipe, la possibilité de devenir actionnaire est accessible à tous, dans le monde entier : « On a de nombreux supporters en région parisienne, et déjà des membres dans le monde, comme aux États-Unis par exemple. » explique encore Romain Manci.

Pourtant, une fois encore, les supporters brivistes vont devoir se contenter de suivre leur équipe à la télévision pour la rencontre de ce week-end à Pau, mais pour sûr, les messages de soutiens afflueront, pour aider le club dans ce nouveau match essentiel dans la quête du maintien en Top 14.

Contenus sponsorisés