Icon Sport

Pour Clermont la bonne opération

Pour Clermont la bonne opération

Le 05/02/2021 à 22:28Mis à jour Le 05/02/2021 à 22:46

TOP 14 - Les Clermontois ont retrouvé le chemin de la victoire au Michelin en venant à bout du LOU (26-18). Ce match en retard de la 9ème journée n’aura pas fait la part belle au jeu, alors que les Lyonnais ont longtemps été dans le coup avant de craquer sur la fin.

Deux éclairs, et voilà comment un match bascule. Car ce duel entre Clermont et Lyon sera longtemps resté indécis, et surtout il n’aura pas forcément offert de certitudes à l’une ou l’autre équipe. Si l’ASM peut se satisfaire d’avoir retrouvé la victoire à domicile - et évité un quatrième revers sur ses terres - elle n’aura pas forcément convaincu. Et peu de chance d’imaginer que le LOU sera satisfait d’avoir montré un meilleur état d’esprit, au regard de son engagement, car il reste à l’arrêt.

Car face à un concurrent direct qui creuse désormais un petit écart dans la course au Top 6, les joueurs de Pierre Mignoni ont cédé à deux reprises et ces deux essais font basculer cette soirée. Le premier est l’œuvre d’Apisai Naqalevu sur une offensive en première main après une touche à l’entrée des 40m, et une brèche ouverte par Tim Nanai-Williams (26’). Le second est le fruit d’une belle relance, et d’un festival d’Alivereti Raka pour casser les plaquages et servir Jean-Pascal Barraque (71’).

Une grosse bataille dans le jeu au sol

Ces deux réalisations s’avèrent logiquement décisives, surtout que Lyon n’aura pas montré grand-chose sur le plan offensif, avec très peu de situations créées. C’est surtout grâce à sa mêlée que le LOU aura inquiété un Clermont capable de mettre la pression mais pas forcément en mesure de jouer à fond tous les coups. Et l’ASM a également subi la précision de Jonathan Wisniewski venu redorer les statistiques des buteurs rhodaniens cette saison (6 sur 7 et auteur des 18 points de son équipe).

S’il y a bien un secteur dans lequel la domination auvergnate s’est faite sentir, c’est le jeu au sol. Surtout après la pause. Et c’est là que Morgan Parra s’est distingué (6 sur 7 au pied sur le match), offrant un petit matelas à son équipe. Clermont fait une bascule intéressante dans sa saison grâce à son neuvième succès qui le propulse au 4e rang, tandis que Lyon – qui présentait le même bilan que son adversaire avant la rencontre – concède un 7e revers qui l’installe dans le ventre mou, à la 7e place.

Contenus sponsorisés