Midi Olympique

Pau : le Hameau dans la peau

Pau : le Hameau dans la peau
Par Nicolas Augot via Midi Olympique

Le 11/09/2021 à 13:39Mis à jour

TOP 14 - Pau après un point de bonus arraché à Castres, la Section va enfin retrouver son public au stade du hameau en espérant y faire bonne figure.

C’est une obsession du nouveau manager Sébastien Piqueronies depuis sa prise de fonction : ses joueurs doivent avoir la Section chevillée au corps. Ils doivent sentir l’âme de ce club et de tout le Béarn quand ils enfilent le maillot. Ils doivent surtout faire en sorte que le Hameau soit au centre de cette identité. Qu’il devienne leur jardin et ce lieu de retrouvailles de tout un territoire.

Un leitmotiv totalement compréhensible puisque la formation béarnaise a peiné à s’imposer à domicile la saison dernière (seulement cinq succès). Sébastien Piqueronies, réputé pour sa capacité à distiller de la confiance à ses troupes, a pris en compte cette problématique au moment d’établir le nouveau planning, en décidant de séparer les semaines de préparation en deux temps, au centre Macron en début de semaine avant de passer du temps au Hameau en fin de semaine pour mieux appréhender les lieux avant d’entrer dans l’arène le jour de match.

C’est encore plus fort pour cette grande première de la saison face à Lyon puisque les Palois vont enfin retrouver leur public, eux qui n’avaient pas eu de chance de goûter à la ferveur populaire en fin de saison dernière puisqu’ils avaient joué à l’extérieur lors du retour du public dans les stades, avant de recevoir Montpellier en soirée alors que le couvre-feu était toujours d’actualité.

L’ouverture des grilles du Hameau ce samedi est donc très attendue, notamment par le talonneur et capitaine Lucas Rey : "On a vraiment envie de pouvoir partager avec nos supporters et leur offrir de bonnes sensations et si possible une victoire. L’ambiance du Hameau nous a manqué. Nous voulons maintenant partir sur de nouvelles bases. C’est la première à domicile, et elle va être importante pour lancer notre saison. On a envie de s’en souvenir et de s’appuyer dessus pour la suite. Nous avons pu goûter au retour du public à Castres. Ça met un peu de vie au jeu et c’est agréable. J’espère qu’il va y avoir du monde et que le public sera à fond derrière nous."

Gare à l’indiscipline

Des supporters palois qui vont pouvoir fêter Antoine Hastoy, le néointernational, qui fera sa grande rentrée lors de cette deuxième journée. Un retour appréciable pour la Section, d’autant plus que Lyon a fait forte impression lors de la première journée en étrillant Clermont à domicile, alors que les Palois n’étaient pas vraiment satisfaits de leur déplacement dans le Tarn, comme l’explique Lucas Rey : "On s’en sort avec un point donc ce n’est pas si mal, mais ça n’aurait pas été injuste de repartir sans rien car nous n’avons pas fait un grand match. Et terme de contenu, ce n’était pas terrible. Il faut retenir notre état d’esprit car nous sommes parvenus à nous accrocher proche de notre ligne. Mais nous avons encore beaucoup de boulot car Lyon est une équipe très solide. Nous avons été mis beaucoup trop de fois en difficulté par notre indiscipline et il va falloir tenir les Lyonnais plus loin de la zone de marque. Nous avons identifié huit ou neuf fautes stupides que nous devons gommer pour ne pas offrir des munitions gratuites à l’adversaire qui gagne des mètres facilement."

Ce sera une des conditions obligatoires pour ne pas gâcher cette grande fête tant attendue pour le retour du public au Hameau.

Contenus sponsorisés