Icon Sport

Quel entraîneur pour remplacer Collazo à Toulon ?

Quel entraîneur pour remplacer Collazo à Toulon ?
Par Leo Faure via Midi Olympique

Le 26/10/2021 à 17:09Mis à jour Le 26/10/2021 à 17:46

TOP 14 - L'annonce du départ de Patrice Collazo, ce mardi, a eu l'effet d'un petit séisme dans le Var et le monde du rugby français. Si les résultats du RCT étaient décevants et l'entraîneur clairement menacé, son président lui avait jusqu'ici toujours renouvelé sa confiance. Ce mardi, Bernard Lemaître a tranché dans le vif en l'écartant de ses fonctions. Qui, désormais, pour le remplacer ?

Dans l'immédiat, le RCT et son président Bernard Lemaître ont choisi de se donner un peu de temps. Patrice Collazo et le club ont décidé " d’un commun accord, de mettre un terme à leur collaboration " selon le communiqué officiel ce mardi. Puis de préciser : "La préparation du prochain match Toulon – Biarritz est désormais confiée au staff toulonnais mené par James Coughlan". Puis, surtout : "Bernard Lemaitre tiendra une conférence de presse ce Vendredi 29 octobre 2021 à 9h30 au Campus RCT." Un délai long, qui interpelle et qui pourrait laisser le temps à Lemaître de finaliser, d'ici là, le recrutement du remplaçant de Patrice Collazo à la tête de l'effectif professionnel toulonnais. Pour pouvoir justement l’annoncer vendredi. Si les candidats "crédibles" ne sont pas légion, plusieurs options restent possibles.

Franck Azéma, un nom qui circule depuis plusieurs semaines

Alors même que Bernard Lemâitre confortait Patrice Collazo dans ses fonctions, un nom revenait avec insistance autour du RCT, début octobre : celui de Franck Azéma. "C'est un bruit qui circule, oui. Surtout quelqu'un qui s'amuse à le faire circuler, soit pour fragiliser Patrice, soit pour faire de la pub à Franck" confiait alors un proche du dossier. Reste que l'option est crédible : à la recherche d'un club après avoir annoncé son départ anticipé de Clermont et vu son arrivée à Montpellier capoter, Franck Azéma trouverait là un challenge à la hauteur de ses ambitions.

Un frein à ce dossier, toutefois : son départ de l'ASM Clermont avait engendré des litiges. Si les deux parties restent en désaccord sur le fond, Azéma, qui œuvre depuis comme consultant à Canal +, a reçu ses documents de rupture de contrat du club auvergnat. Il pourrait donc s'engager libre du côté du RCT. C'est l'option privilégiée dans le Var;

Top 14 - Franck Azéma (Clermont)

Top 14 - Franck Azéma (Clermont)Other Agency

Xavier Garbajosa, l'ancien adjoint bientôt remplaçant ?

L'autre nom d'envergure qui est actuellement sur le marché des entraîneurs est celui de Xavier Garbajosa. " Garba " ? Il était justement l'adjoint de Patrice Collazo au Stade rochelais avec, en point d'orgue, une saison 2016-2017 absolument superbe, lors de laquelle le club maritime avait terminé la saison régulière en tête du Top 14 et impressionné son monde.

La suite fut plus chaotique : en conflit ouvert avec Patrice Collazo lors de la saison 2017-2018, Garbajosa quittait finalement le Stade rochelais au terme de la saison 2019. Direction Montpellier, où il n'arrivera jamais vraiment à faire adhérer les joueurs à son projet. Écarté de ses fonctions au MHR en janvier 2021, il est depuis libre de s'engager dans un nouveau projet et profite d'une (très) jolie cote sur le marché. Le voir succéder à Patrice Collazo au RCT ajouterait un clin d’œil à la situation.

Top 14 - Xavier Garbajosa (Montpellier)

Top 14 - Xavier Garbajosa (Montpellier)Getty Images

Parisse-Dupuy-Coughlan, la solution interne

Autre possibilité pour le président Lemaître et qui ressort ces dernières heures : privilégier une solution interne. Si Patrice Collazo est écarté, rien n'est précisé concernant ses adjoints Julien Dupuy et James Coughlan, de facto toujours en fonction. L'Irlandais assurera d'ailleurs l'intérim.

Top 14 - Sergio Parisse (RC Toulon)

Top 14 - Sergio Parisse (RC Toulon)Icon Sport

Pierre Mignoni, le serpent de mer

Depuis plusieurs semaines, cette musique résonne autour du RCT. " Tu verras : l'an prochain, c'est Pierre Mignoni qui prendra Toulon. " C'est un vieux fantasme, qui ressurgit régulièrement sur la Rade depuis que Pierre Mignoni, adjoint de Bernard Laporte lors des années glorieuses (2011-2015, trois titres européens et un Bouclier de Brennus) a quitté le club pour devenir numéro 1 à Lyon.

Pourrait-il accélérer son retour chez lui, à Toulon ? Le timing semble peu propice. Sous contrat au Lou (2023), il semble peu probable qu'il abandonne son club en cours de saison ou que les dirigeants lyonnais le laissent partir, d'ailleurs. A voir pour l'été prochain, peut-être...

Top 14 - Pierre Mignoni (Lyon)

Top 14 - Pierre Mignoni (Lyon)Midi Olympique

Contenus sponsorisés