Icon Sport

Lyon rafle la mise à Montpellier

Lyon rafle la mise à Montpellier

Le 23/01/2021 à 20:06Mis à jour Le 23/01/2021 à 20:46

TOP 14 - Appliqués et dominateurs sur la plupart des fondamentaux, Lyon s'impose à Montpellier (16-21) avec vigueur. Face à des Héraultais paralysés par l'enjeu et qui s'enfoncent irrémédiablement au classement avec cette sixième défaite consécutive, le LOU effectue la bonne opération en s'octroyant un troisième succès loin de ses bases cette saison.

Après ces dernières semaines agitées, où les tentatives de relancer un groupe amorphe en terme de résultats furent légions, Montpellier visait la victoire face à des Lyonnais débarquant avec des intentions. Si Anthony Bouthier et Léo Berdeu se répondaient respectivement sur des actions de leurs avants (3-3, 10 ème), difficile d'évoquer des envolées, tant le scénario du premier acte fut cadenassé. Faute à des visiteurs alertes en défense, précieux dans l'alignement et démontrant à l'impact, une véritable force sur les collisions. Côté Héraultais, le butin est maigre. Quelques incursions mais la plupart du temps de l'imprécision qui vous colle aux mains quand votre situation se détériore.

L'éclaircie viendra du LOU, Pierre-Louis Barassi décide de fixer son vis-à-vis, la continuité est assuré par le capitaine Couilloud pour le relais idéal à Xavier Mignot qui file en terre promise (6-8, 37 ème). Un classique. Caractéristique d'une formation en perte de confiance, sur un lancement pertinent auprès du MHR, Anthony Bouthier franchit mais n'assure pas son off-load sur Gabriel Ibitoye alors que le chemin de l'essai semblait promis à la nouvelle recrue. Qu'allait t'il advenir des Cistes, volontaires mais empêtrés face à la solidité d'ensemble proposée par les Rhondaniens ?

Lyon poursuit sa route, Montpellier s'éteint

Les Montpelliérains repartaient à l'assaut des Rhodaniens alternant les choix compliqués face à des visiteurs très tenaces sur les duels. Pragmatiques, les Lyonnais procèdent en contre. Noa Nakaitaci, insaisissable lors de cette soirée, amène en permanence l'incertitude dans la défense locale. Sur un renversement d'attaque bien mené, l'ailier du LOU déborde deux adversaires pour porter l'estocade (9-16, 52 ème). De quoi sonner les locaux puisque Colby Fainga'a viendra rajouter à son tour un essai supplémentaire après une belle vision du jeu de Jean-Marc Doussain au pied bien relayé par Xavier Mignot (9-21, 68 ème).

Si Lyon est en possession du bonus offensif à ce moment de la partie, c'est le moment choisi par les troupes de Philippe Saint-André pour recoller au score après un essai au près de Martin Devergie (16-21, 68 ème). Jusqu'à pousser les hommes de Pierre Mignoni et David Gerard dans leurs derniers retranchements, avec une pénaltouche à quelques mètres de la ligne pour les Cistes, qui au fina,l sera défendu avec malice par les Lyonnais. Montpellier, bien que volontaire ne sait plus gagner un match. Après quelques séquences bien senties, la transformation du jeu laissait parfois à désirer et les prises décisions importantes furent ratées.

De quoi être calés un peu plus à une place de barragiste. Philippe Saint-André n'ayant connu aucun succès depuis sa prise de fonction, la visite du Racing 92 samedi prochain n'étant pas de tout repos. Lyon solide sur de nombreux secteurs, ayant pratiqué un turn-over pertinent, aura montré une certaine profondeur d'effectif. Disciplinés et meilleurs dans l'utilisation, les Rhodaniens se calent provisoirement dans le Top 6 et se sont donnés de l'air avant de recevoir la Section Paloise la semaine prochaine.

Contenus sponsorisés