Icon Sport

Picamoles annonce la fin de sa carrière à l'issue de la saison

Picamoles annonce la fin de sa carrière à l'issue de la saison

Le 13/10/2021 à 09:08Mis à jour Le 13/10/2021 à 10:07

TOP 14 - Le numéro 8 de l'UBB Louis Picamoles (35 ans, 82 sélections) raccrochera les crampons à la fin de la saison après une très longue carrière et un profil bien particulier, ce qui en fit un joueur unique.

Louis Picamoles a annoncé qu'il mettrait un terme à sa carrière à la fin de la saison. Dans un entretien accordé à nos confrères de l'Equipe, il a expliqué qu'il l'avait annoncé à son entraîneur Christophe Urios voici quelques jours et qu'il ne voulait pas "faire la saison de trop".

Louis Picamoles a 35 ans (il aura 36 ans en février). Il joue au plus haut niveau depuis la saison 2004-2005, il a connu 82 sélections avec le XV de France. C'est donc une figure du rugby français contemporain qui annonce son départ avec huit mois d'avance. Il restera dans l'histoire comme le millième international de l'histoire de l'équipe de France. Il y a débuté en février 2008 dans le Tournoi contre l'Irlande sous l'autorité de Marc Lièvremont.

Il aura laissé l'image d'un numéro 8 puissant, très fort sur les premiers impacts, un homme capable de générer de l'avancée, coude en avant avec le ballon comme un bouclier alpha et l'oméga du rugby hyper professionnel des années 2000.

Son parcours a aussi correspondu à la montée en puissance du club de Montpellier vers les sommets du rugby français. C'est dans l'Hérault qu'il fut formé après des toutes premières licences en région parisienne. Louis Picamoles fut l'un des symboles de la formation triomphante du MHR des années 2000 avec François Trinh-Duc, Fulgence Ouedraogo et Julien Tomas, quatre hommes de la même génération appelés en équipe de France, surnommés "les Quatre Fantastiques".

En 2009, il quitta son club formateur pour passer sept ans à Toulouse où il étoffa son palmarès avec deux titres de champion de France (2011-2012) et une Coupe d'Europe. Il vécut dans la ville rose le zénith de sa carrière. Il passa ensuite une saison en 2016-2017 en Angleterre, à Northampton où les supporters le surnommaient "King Louis". Puis il revint à Montpellier en 2017, avant de signer, un peu à la surprise générale à Bordeaux-Bègles en cours de saison 2020-21.

Louis Picamoles a participé à trois Coupes du monde avec le XV de France : 2011-2015-2019. Avec les Bleus, il a connu deux époques très différentes, celle d'une sélection dominatrice à ses débuts : grand Chelem 2010, finale mondiale en 2011 avant la période plus sombre des mandats de Philippe Saint-André et de ses successeurs Guy Novès et Jacques Brunel. Ses statistiques de victoires ont chuté mais Louis Picamoles resta appelé jusqu'en 2019 et le quart de finale perdu de justesse face aux Gallois. Son retour à Montpellier entre 2017 et 2021 se termine sur une note amère puisque Philippe Saint-André lui annonça le non-renouvellement de son contrat, il signa donc à Bordeaux-Bègles pour une ultime "pige" de seize mois. Il espère que ce dernier séjour correspondra aux meilleures années du club bordelais. Il a déjà participé à la première phase finale de l'histoire du club. Titulaire en barrage, remplaçant en demi-finale.

Contenus sponsorisés