Rugbyrama

Le RCT déroule et ouvre son compteur en déplacement

Le RCT déroule et ouvre son compteur en déplacement

Le 14/11/2020 à 19:17Mis à jour Le 14/11/2020 à 19:49

TOP 14 - Auteur d'un début de saison prometteur (six victoires en neuf rencontres toutes compétitions confondues jusqu'alors), le RCT ne s'était pas encore imposé loin de ses bases. C'est désormais chose faite, avec une large victoire chez la lanterne rouge (9-38). De son côté, le SU Agen enchaîne un neuvième revers consécutif et s'enfonce dans les profondeurs du Top14.

L'effet de surprise a fonctionné. Une nouvelle fois. Alors qu'il avait annoncé que Ma'a Nonu serait hors-groupe pour ce déplacement à Agen, Patrice Collazo a finalement titularisé le double champion du monde. Et alors qu'il n'avait repris l'entraînement collectif que depuis une semaine (!), le joueur de 38 ans démarrait finalement la rencontre avec le numéro 12 dans le dos. Deux ans après son départ du RCT, l'homme aux dreadlocks démarrait parfaitement la rencontre en arrachant un ballon des mains agenaises, comme pour rappeler qu'il n'était certainement pas venu s'offrir une pré-retraite sous le soleil de la rade.

Après un début de rencontre équilibrée, les Toulonnais profitaient d'une maladresse agenaise pour inscrire le premier essai de la soirée : décalé en bout de ligne, Erwan Dridi s'offrait un troisième essai en deux matchs, et permettait à son équipe de prendre le score (10e, 3-8). Présents dans le combat et bien conscients qu'une neuvième défaite consécutive finirait quasiment de les condamner, les Lot-et-Garonnais tentaient alors de relever la tête, mais tombaient sur une défense varoise bien en place. Pire, alors qu'ils semblaient en passe de revenir dans la rencontre, les Agenais ne pouvaient empêcher Ma'a Nonu de servir Masivesi Dakuwaqa d'une passe au pied dans le dos de la défense. Le troisième ligne fidjien inscrivait alors le deuxième essai de son équipe, et le RCT prenait le large au score (20e, 13-3).

Deuxième bonus consécutif pour le RCT

Les Agenais restaient malgré tout dans les clous et recollaient même à 13-9 avant la pause. De quoi espérer un réveil en deuxième période, voire une happy end, synonyme de première victoire cette saison ? C'était sans compter sur un RCT de plus en plus en place cette saison. Et après avoir parfaitement défendu leur ligne en première période et pris l'avantage au score, les Toulonnais déroulaient dans le deuxième acte. Aux essais de Dridi et Dakuwaqa venaient s'ajouter trois nouvelles réalisations, face à des Agenais tout bonnement incapables de résister à l'alternance varoise. Ainsi, Sonatane Takulua (55e), Théo Dachary (68e) et Swan Rebbadj (81e), venaient conforter le succès toulonnais (9-38).

Si la rencontre est longtemps apparue équilibrée, Toulon a finalement construit son succès, et s'impose pour la deuxième fois consécutive avec le bonus offensif. Mieux, le RCT arrache son premier succès en déplacement, et valide un début de saison des plus prometteurs : sept victoires en dix rencontres toutes compétitions confondues. Les coéquipiers d'un Ma'a Nonu très en vue pour son retour au RCT, confortent ainsi leur place dans le top 6 et remontent même provisoirement à la 4e place du classement (avec deux matchs de retard!). Les Varois auront désormais à cœur de confirmer leur bonne forme sur la pelouse de Bayonne, le week-end prochain. De leur côté, les Agenais enchaînent un neuvième revers consécutif et voient leurs chances de maintien s'amenuiser. Ils n'auront d'autre choix que de réagir, le 28 novembre du côté de Toulouse.

Contenus sponsorisés