Icon Sport

Le Lou bête noire de l'Usap, la pénurie d'ouvreurs à Pau... Les chiffres de cette 16e journée

Le Lou bête noire de l'Usap, la pénurie d'ouvreurs à Pau... Les chiffres de cette 16e journée
Par Midi Olympique

Le 29/01/2022 à 09:43Mis à jour Le 29/01/2022 à 09:52

TOP 14 - Perpignan réussit bien aux Lyonnais, de même que les Castrais n'y arrivent pas face à Bordeaux-Bègles, l'incertitude des Palois quant à leur ouverture, le retour de Da Ros à Brive... Découvrez tous les chiffres à connaître avant cette 16e journée de Top 14.

5 : Bordeaux-Bègles solide face à Castres

Castres réussit plutôt bien à l’UBB. En effet, sur les cinq dernières rencontres, les Girondins se sont imposés à quatre reprises pour un match nul. Cette belle série girondine a commencé en septembre 2019 avec un succès de l’UBB à Pierre-Fabre (34-32). Le 1er mars 2020, les Castrais ont échoué en Gironde, toujours sur un écart très faible (26-24). Le 13 novembre, les Bordelais remportaient la mise pour un point à Castres (30-29) puis pour quatre points le 15 mai 2021 (20-16). Les Castrais ont dû attendre cette saison et le match aller au mois de septembre pour stopper cette série et accrocher un match nul dans le Tarn (23-23).

12 : Le nombre d’essais marqués en deux matchs par Lyon, contre Perpignan

Le 18 septembre, lors du match aller, les Lyonnais s’étaient imposés 47-3 sur la pelouse de Gerland, avec sept essais à la clef. Il y a deux semaines, en Challenge Cup, Lyon l’a emporté à Perpignan sur le score de 37-6, avec cette fois, cinq essais inscrits.

8 saisons pour Da Ros à Brive

Papa du vestiaire biarrot, François Da Ros (38 ans) va retrouver samedi un stade qu’il connaît bien. Pour cause, le talonneur a passé huit saisons du côté de Brive. Il y a joué 167 matchs (95 titularisations) et a marqué 6 essais. Avec le CAB, Da Ros a également connu deux montées de Pro D2 en Top 14. Il rangera les crampons dans quelques mois, après seize ans de carrière professionnelle.

Pro D2 - François Da Ros (Biarritz).

Pro D2 - François Da Ros (Biarritz).Icon Sport

0 victoire du MHR à Deflandre

Le stade Marcel-Deflandre est l’une des rares pelouses à résister au MHR qui, en huit déplacements, ne s’y est jamais imposé. Pas même lors de la saison 2010-2011, où le Stade rochelais était redescendu en Pro D2 juste après sa montée dans l’élite. Les Rochelais s’étaient imposés 20 à 16.

2 : le match qui fit roi Palu

Au match aller, en octobre dernier, Boris Palu avait inscrit deux essais face à Toulouse et permis aux Racingmen de s’imposer à Paris-La Défense-Arena (27-18). Las, le jeune deuxième ligne s’était aussi fracturé la main, ce jour-là…

10 : Incertitude au poste d'ouverture à Pau

Qui portera ce dimanche contre Clermont (18 heures) le numéro 10 du côté palois ? C'est tout le questionnement du staff depuis le début de la semaine. Antoine Hastoy est avec le XV de France, sachant que Matthieu Jalibert et Romain Ntamack n'y sont pas, Zack Henry est toujours indisponible, tout comme Alexandre Dumoulin. Mike Harris, quant à lui, est trop juste. Ne reste que l'option Thibault Debaes, qui était incertain en raison d'une blessure musculaire.

150 matchs de Top 14 pour Laurent Cardona

L’arbitre Laurent Cardona fêtera sa 150e au sifflet pour un match de Top 14 ce samedi lors de Pau - Clermont, dimanche à 18 heures. Pour l’anecdote, l’arbitre devait diriger Lyon - Pau lors de la 15e journée avant de devoir déclaré forfait pour cause de Covid. Laurent Cardona a débuté dans l’élite du rugby français le 3 janvier 2010 sur une rencontre entre le Racing-Métro et Bourgoin-Jallieu (16-17).

Contenus sponsorisés